Seine-Maritime : trois trafiquants de drogue condamnés à des peines de prison


Vendredi 20 Novembre 2020 - 18:21

A la faveur d'un banal contrôle routier, les policiers ont interpellé, à Rouen, trois trafiquants de stupéfiants, dont le fournisseur qui a été condamné en comparution immédiate à 18 mois de prison



2 kg d'herbe de cannabis et 11 000€ en petites coupures ont été saisis au domicile du fournisseur, lors de la perquisition - Illustration © iStock
2 kg d'herbe de cannabis et 11 000€ en petites coupures ont été saisis au domicile du fournisseur, lors de la perquisition - Illustration © iStock
Trois habitants de l'agglomération rouennaise ont été condamnés le 18 novembre à des peines de prison ferme pour l'un (le fournisseur) et avec sursis pour les deux autres. 

L'affaire dans laquelle ils sont impliqués a débuté le 13 novembre à la faveur d'un banal contrôle dans une rue du centre-ville de Rouen (Seine-Maritime). Un équipage de la brigade anticriminalité, de passage rue du Bec, remarque deux individus dans une voiture en stationnement et décide de les contrôler.

Consommateurs et trafiquants

Lors des vérifications, une forte odeur de résine de cannabis s'échappe de l'habitacle. Le conducteur et son passager, âgés de 21 ans, remettent aux policiers, sans rechigner, quelques grammes de stupéfiants en leur possession. Ils sont interpellés pour détention de stupéfiants et placés en garde à vue par le groupe d'appui judiciaire (GAJ), en charge de l'enquête.

Des perquisitions sont effectuées d'abord dans le véhicule puis au domicile respectif des deux suspects, à Rouen et Franqueville-Saint-Pierre. De la résine et de l'herbe de cannabis sont saisis, ainsi que deux balances électroniques, des sachets de conditionnement et 2 700€ en espèce. Les mis en cause avouent être consommateurs de stupéfiants et se livrer à la revente depuis l'été dernier.

11 000€ saisis chez le fournisseur

Les enquêteurs sont surtout intéressés par leur fournisseur qu'ils parviennent à identifier après quelques heures d'interrogatoire. Il s'agit d'un habitant de Saint-Léger-du-Bourg-Denis, âgé de 27 ans. Il est interpellé à son tour le 15 novembre et placé en garde à vue. Chez lui, les policiers découvrent 2 kg d'herbe de cannabis et 11 000€ en petites coupures. Lors de son audition, l'homme reconnait avoir revendu 15 kg de cannabis depuis septembre 2018 à une vingtaine de clients réguliers.

Déférés le mercredi 18 novembre, les trois trafiquants présumés ont été jugés en comparution immédiate. Le fournisseur a été condamné à 18 mois de prison, dont 6 mois ferme sans mandat de dépôt. Les deux autres ont écopé chacun d'une peine de 6 mois avec sursis. 



Accueil Accueil