Seine-Maritime : plusieurs communes des boucles de la Seine menacées par la crue



Publié le 04/01/2018 à 13:22

Plusieurs communes situées dans les boucles de la Seine, d'Elbeuf à Caudebec-en-Caux, sont plus que jamais menacées par la crue de la Seine. Des débordements et des coupures ponctuelles d'axes routiers sont possibles, prévient la préfecture dans son dernier point de la situation à 12 heures.



Photo © infoNormandie
Photo © infoNormandie
Le département de la Seine-Maritime est maintenu en vigilance orange pour "vagues submersion" au moment des pics de pleine mer et "crue de la Seine aval" mais également en vigilance jaune pour "vent violent" et "pluie-inondation".

Les coefficients de marée vont rester supérieurs à 100 jusqu'à demain, vendredi 5 janvier.

Respecter les consignes de sécurité

La préfecture rappelle que la plus grande prudence est à observer, aux abords du littoral et du tronçon Seine aval aux moments des pics de pleine mer. Il est fait appel au civisme et à la responsabilité de chacune et de chacun pour respecter les consignes de sécurité.

Une vigilance particulière au risque de submersion marine doit être accordée ce jour (jeudi) jusqu'à 14h30. Des vagues très hautes, portées par un niveau de mer très élevé, pourraient déferler près du rivage, y compris dans certains endroits habituellement abrités. Les vagues peuvent transporter des objets ou matériaux (notamment des galets) qui deviennent alors des projectiles susceptibles de blesser des personnes, détériorer des biens ou gêner la circulation en bord de mer.

Débordements et coupures d'axes routiers

En ce qui concerne la crue de la Seine aval, les cumuls de pluie, les vents violents et les coefficients de marée vont accroître les risques de débordement, dans les boucles de la Seine. Elbeuf, la Bouille, Duclair, Caudebec-en-Caux et Rouen pourraient être particulièrement impactées par la montée de la Seine. Des niveaux similaires a ceux d'hier sont attendus.

Des débordements et des coupures ponctuelles d'axes routiers sont possibles.

De même les bacs traversant la Seine peuvent être impactés au moment des pics de pleine mer.











Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook