Seine-Maritime : le braqueur de la supérette de Bonsecours se livre à la police



Publié le 16/02/2018 à 11:36

Le gérant lui avait arraché son arme des mains. Le braqueur avait alors pris la fuite en courant. Se sachant recherché, il s'est livré à la police.



Il rencontrait passagèrement de grosses difficultés financières, alors il n'a pas hésité à attaquer une supérette sans méconnaître les risques qu'il encourait. Le braqueur du magasin Spar de Bonsecours, près de Rouen (Seine-Maritime) s'est livré à la police. Il s'agit d'un jeune homme âgé 22 ans originaire du Mesnil-Esnard.

" Le braqueur, c'est moi ! "

Dans la soirée du lundi 12 février, peu avant la fermeture. Un individu le visage à moitié dissimulé par une capuche entre dans le magasin de la route de Paris et pointe une arme en direction du gérant alors à la caisse. Le braqueur annonce la couleur : " Je veux la caisse". Avec sang froid, le commerçant saisit le canon de l'arme (il s'agit d'un pistolet à gaz) et désarme son agresseur qui prend la fuite en courant.

LIRE AUSSI. > Près de Rouen, un commerçant arrache l'arme de l'homme qui le braque

Se sachant recherché, le braqueur a préféré se dénoncer à la police. Il s'est présenté mercredi 14 février à l'accueil du commissariat Beauvoisine et, tout penaud, a déclaré qu'il était l'auteur du vol à main armée de Bonsecours.

Placé sous contrôle judiciaire

Le jeune homme, inconnu des services de police, a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade criminelle de la Sûreté départementale a Rouen. Il a reconnu l'intégralité des faits.

Déféré hier au palais de justice, il a été placé sous contrôle judiciaire dans l'attente d'être jugé au mois de juin prochain.
 











Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook