Seine-Maritime : l'auteur de deux vols par extorsion dans des commerces est identifié grâce à la vidéo-surveillance


Un habitant de Caudebec-lès-Elbeuf a été interpellé hier matin. A son domicile, les policiers de la Sûreté départementale ont découvert des éléments permettant de le confondre dans deux extorsions sous la menace d'une arme à Saint-Pierre-lès-Elbeuf



Par infoNormandie - Jeudi 11 Mars 2021 à 12:04


Le malfaiteur, masqué et armé d'une matraque, s'était fait remettre le contenu du coffre-fort le 24 janvier dernier - Illustration © Google Maps
Le malfaiteur, masqué et armé d'une matraque, s'était fait remettre le contenu du coffre-fort le 24 janvier dernier - Illustration © Google Maps
Deux affaires d'extorsion sous la menace d'une arme chez des commerçants de Saint-Pierre-lès-Elbeuf (Seine-Maritime) viennent d'être résolues par les enquêteurs de la Sûreté départementale. L'auteur des faits, un habitant de Caudebec-lès-Elbeuf, âgé de 27 ans, a été interpellé hier matin et placé en garde à vue à l'hôtel de police de Rouen.

Le malfaiteur, connu des services de police, a pu être identifié grâce aux images de la vidéo-surveillance installée dans le bar-tabac Le Narval, à Saint-Pierre-lès-Elbeuf. 

Plusieurs milliers d'euros dans le coffre-fort

Cet établissement, situé rue du Puits-Merot, avait été victime d'un vol avec arme, le 24 janvier dernier. Ce dimanche-là, vers 7h30, un individu fait irruption dans le bar-tabac. Il a le visage dissimulé par une capuche, porte un masque et tient une matraque dans les mains.
Tout va alors très vite : l'inconnu passe derrière le comptoir et s'en prend à la gérante, une femme de 57 ans, en lui tirant brutalement  les cheveux, avant de l'entraîner dans une arrière-salle où il exige alors l'ouverture du coffre-fort. Le malfaiteur repart avec plusieurs milliers d'euros, et s'enfuit à pied avec un complice qui faisait le guet à l'extérieur. 

Les recherches ne permettront pas de retrouver les deux hommes.

Démasqué par la video-surveillance

Ce lundi 8 mars, vers 7 heures, une autre agression est commise sur un employé du magasin Leader Price, toujours à Saint-Pierre-lès-Elbeuf. Un individu, « grand et maigre », arrache la sacoche de cet employé de 54 ans qui se tient à côté d'une porte du magasin réservée au personnel. La victime tente de s'opposer au voleur mais ce dernier l'asperge de gaz lacrymogène au niveau des yeux, et parvient à prendre la fuite en courant avec un complice. 

L'unité d'atteinte aux biens de la Sûreté départementale ne tarde pas à faire un rapprochement entre ces deux vols par extorsion. Les investigations, en particulier l'exploitation de la vidéo-surveillance du bar-tabac, vont permettre aux enquêteurs de mettre un nom sur l'auteur de ces deux faits. Ce mercredi 10 mars, dans la matinée, le suspect est appréhendé. Lors de la  perquisition de son domicile à Caudebec-lès-Elbeuf, les vêtements qu'il portait lors des agressions le 24 janvier et le 8 mars, sont retrouvés par les policiers. 

Placé en garde à vue, il devrait être déféré aujourd'hui devant un magistrat du parquet de Rouen en vue d'une comparution immédiate dès cet après-midi. 



         Partager Partager