Rouen : une jeune femme contrôlée ivre au volant après avoir grillé un feu rouge



Mis en ligne le Mardi 3 Novembre 2020 à 14:56

L’automobiliste avait 1,38 g d’alcool dans le sang. Elle a été placée en dégrisement puis en garde à vue, ce matin



Illustration @ DGPN
Illustration @ DGPN
Une femme de 22 ans a terminé la nuit dans une cellule de dégrisement de l’hôtel de police de Rouen (Seine-Maritime). La jeune conductrice a été contrôlée positive à l’alcool, après avoir commis une infraction au code la route, ce mardi matin vers 4 heures.

La Volkswagen Polo qu’elle conduisait a été repérée par un équipage de Police secours en patrouille boulevard de l’Europe sur la rive gauche de Rouen. Le véhicule roulait « assez vite » et a grillé un feu rouge à une intersection où était arrêtée la voiture de police.

1,38 g d’alcool dans le sang

Les policiers ont suivi, à distance, la Polo qui a emprunté le pont Mathilde, puis la rocade de la RN28 avant de bifurquer vers le boulevard Gambetta. Toutes les conditions de sécurité étant réunies, les forces de l’ordre ont actionné sirène et gyrophare pour intercepter le véhicule qui s’est arrêté sans difficulté.

La conductrice a été soumise à un dépistage d’alcoolémie qui a révélé un taux de 0,69 mg par litre d’air expiré, soit 1,38 g dans le sang.

Rétention de permis

La jeune femme s’est vu notifier son placement en garde à vue pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique. Une infraction délictuelle qui va lui coûter, dans un premier temps, une rétention immédiate de son permis et la perte de six points.



        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître