FAITS DIVERS

Rouen : pourchassé par deux hommes armés après avoir pris la défense d'une jeune fille


Publié le Jeudi 19 Octobre 2017 à 12:50

Seine-Maritime.


La rue Saint-Nicolas où la jeune fille et le jeune homme ont été agressés (Illustration © Google Maps)
La rue Saint-Nicolas où la jeune fille et le jeune homme ont été agressés (Illustration © Google Maps)
Sébastien* a eu très peur. "Je vais te planter", a menacé son agresseur, le couteau pointé dans sa direction.

La scène se passe rue Saint-Nicolas, dans le centre-ville de Rouen (Seine-Maritime). Un jeune homme de 21 ans, à pied, remarque deux individus qui s'en prennent à une jeune fille dans la rue. N'écoutant que son courage, il intervient pour prêter main forte à cette dernière. A cet instant, les deux agresseurs  lui font face, bien décidés à en découdre. L'un d'eux sort un couteau de sa poche, déplie la lame (de 10 cm) et la pointe, menaçant, dans sa direction.

La victime se réfugie dans un pub

Le deuxième individu exhibe une bombe lacrymogène. Sébastien préfère alors s'enfuir vers la place du Général de Gaulle où, là, il se réfugie dans le pub O'kallaghan. Ses agresseurs l'ont suivi et se présentent à leur tour à la porte de l'établissement. L'agent de sécurité du pub les refoule, les deux individus n'insistent pas.

Au bout d'un certain temps, le jeune homme décide de rentrer chez lui. Mais alors qu'il descend la rue de la République, il repère ses agresseurs qui l'attendent à l'angle de la rue Saint-Nicolas. Il revient sur ses pas pour se mettre à l'abri au O'kallaghan et appeler cette fois la police. 

Placés en garde à vue

Deux équipages de la brigade canine arrivent place de Gaulle et interpellent les deux suspects qui sont alcoolisés. Sur le plus âgé, un rouennais de 35 ans, les policiers découivrent le couteau, sur l'autre, âgé de 24 ans et originaire de Maromme, la bombe lacrymogène.

Tous deux sont placés en garde à vue pour "violences et menace avec armes".

* Prénom d'emprunt






infoNormandie












Publicité.

























Suivez-nous sur Facebook