Rouen : ils faisaient du weeling en pleine circulation, deux motards placés en garde à vue


Deux adeptes de roue-arrière et de démarrage en trombe ont été interpellés pour "rodéo motorisé en réunion" hier soir sur un boulevard très fréquenté de Rouen. Leurs motos ont été confisquées et emmenées à la fourrière



Par infoNormandie - Jeudi 2 Septembre 2021 à 11:21


Les deux hommes chacun au guidon d'une puissante moto se livraient à des exercices quelque peu périlleux pour les autres usagers - Illustration © Adobe Stock
Les deux hommes chacun au guidon d'une puissante moto se livraient à des exercices quelque peu périlleux pour les autres usagers - Illustration © Adobe Stock
Deux motards ont été placés en garde à vue hier en fin d'après-midi, à Rouen. Leurs engins ont été confisqués et placés en fourrière dans l'attente d'une décision judiciaire.

Vers 17h30, un équipage de la Compagnie d'intervention en patrouille boulevard de l'Europe, sur la rive gauche de Rouen, remarque deux hommes chacun au guidon d'une puissante moto, qui se livrent à des exercices quelque peu périlleux pour les autres usagers, automobilistes et piétons. Les deux motards font ni plus ni moins une roue arrière (weeling), des démarrages en trombe en faisant vrombir leur moteur, le tout dans le flux de circulation très dense à cette heure de la journée.

► Interceptés à un feu rouge au rond-point des Harkis

Les policiers décident alors de mettre un terme à ces scènes de rodéo, dangereuses à la fois pour eux et les autres.  A hauteur du rond-point des Harkis, le fourgon de police stoppe devant les deux motards arrêtés à un feu rouge, afin de leur bloquer le passage. Les deux pilotes ne tentent pas de s'échapper et se livrent sans rechigner au contrôle policier. 

L'un, âgé de 24 ans et domicilié à Saint-Etienne-du-Rouvray, conduit une Yamaha MT-07 de 750 cm3. Le second, âgé de 22 ans et domicilié à Saint-Aubin-lès-Elbeuf, est au guidon d'une Yamaha Fazer de 700 cm3. Les motos leur appartient et sont en règle. Les deux hommes qui reconnaissent les faits sont interpellés et placés en garde à vue pour "rodéo motorisé en réunion". Les engins ont été placés en fourrière.