Oissel : le vendeur d’une console de jeux est roué de coups par une dizaine d’agresseurs



Mis en ligne le Lundi 12 Avril 2021 à 14:46

Un jeune garçon de 14 ans a été victime d’un guet-apens tendu par le supposé acheteur de sa console de jeux mise en vente sur Leboncoin



Illustration © Adobe Stock
Illustration © Adobe Stock
Trois adolescents de Oissel (Seine-Maritime) ont été placés en garde à vue samedi 10 avril dans les locaux de la Sûreté départementale à l’hôtel de police de Rouen. Ils ont été interpellés dans le cadre d’une affaire de vol avec violences en réunion.

Victime d’un guet-apens

La victime est âgée de 14 ans et originaire de l’agglomération. Ce jour-là, vers 16 heures, elle est tombée dans un guet-apens tendu par un supposé acheteur de la console de jeux qu’il avait mise en vente sur le site Leboncoin.

Le jeune garçon avait été contacté par Sms par un homme se disant intéressé par la console. Après avoir fixé un rendez-vous samedi à Oissel, le vendeur est venu par le bus avec deux copains en possession donc de la PS4, de deux manettes et de jeux.

Jeté au sol et roué de coups

Sur place, le supposé acheteur, prétextant vouloir tester la console a demandé au jeune garçon de le suivre jusqu’à chez lui. Mais en chemin, entrainé dans une petite rue déserte, ce dernier et ses copains ont été agressés par une dizaine d’individus dont le visage était dissimulé par une écharpe.

Conscients d’être tombés dans un guet-apens, les deux copains âgés de 14 et 15 ans ont préféré prendre la fuite, abandonnant leur ami aux mains des agresseurs. Frappé, jeté au sol et roué de coups de pied, ce dernier parviendra à se relever et à s’échapper. Il a été blessé au visage et souffre de douleurs sur tout le corps.

Trois suspects interpellés

Alertés, les policiers ont fait immédiatement des recherches dans le secteur, et grâce au signalement fourni par la victime ils ont pu interpeller trois suspects, âgés de 15 à 16 ans, et domiciliés à Oissel.

La console de jeux n’a pas été retrouvée, et le voleur court toujours.

Ce n’est pas la première fois que ce mode opératoire est utilisé par des voleurs qui n’hésitent pas à recourir à la violence pour s’approprier toutes sortes d’objets de valeur : console de jeux, téléphone portable, ordinateur ou encore moto.

La police met en garde les vendeurs en ligne et conseille de fixer des rendez-vous avec de potentiels acquéreurs uniquement dans des lieux publics fréquentés et non pas dans des endroits isolés.




         Partager Partager