Mort suspecte d’une jeune femme à Rouen : ses deux amis interpellés sont remis en liberté


Publié le 25/09/2019 à 17:46



La jeune femme passait la soirée avec deux amis dans un appartement de la rue Albert Sorel, sur la rive gauche de Rouen - illustration © Google Maps
La jeune femme passait la soirée avec deux amis dans un appartement de la rue Albert Sorel, sur la rive gauche de Rouen - illustration © Google Maps
Deux hommes avaient été placés en garde à vue après le décès d’une femme de 28 ans dans des circonstances mystérieuses, dans la nuit du 20 septembre à Rouen (Seine-Maritime). Ils ont finalement été remis en liberté sans qu’aucune charge n’ait été retenue contre eux.

Dans la nuit du 19 au 20 septembre, vers minuit et demi, les sapeurs-pompiers et le Samu étaient intervenus rue Albert Sorel sur la rive gauche de Rouen pour une jeune femme en arrêt cardio-respiratoire. La victime avait passé la soirée avec deux amis dans un appartement au cinquième étage.

Sur fond d’alcool et de stupéfiants

Lorsque les secours et la police arrivent sur place, le locataire du logement est à l’extérieur. Les sapeurs-pompiers sont alors contraints de casser la porte pour pénétrer à l’intérieur où se trouve la femme. Le Samu tente de réanimer cette dernière. En vain.

Le locataire de l’appartement, âgé de 38 ans, explique son amie à été victime d’un malaise lors de la soirée. Une soirée sur fond d’alcool et de stupéfiants, confirme le second ami entendu par les enquêteurs.

Les deux hommes seront interpellés et placés en garde à vue pour «  homicide involontaire ».

Analyses toxicologiques en cours

L’autopsie du corps de la victime n’a révélé aucune trace de violences qui pourrait avoir entraîné la mort.

« Des analyses toxicologiques sont en cours pour déterminer si la jeune femme qui avait une santé précaire avait consommé, et à quelle quantité, de l’alcool et des stupéfiants », relate une source judiciaire.

Les deux suspects ont donc été laissés libres. L’enquête se poursuit.
























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook