infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 







Les usagers normands de la SNCF sensibilisés à la sécurité en gare : détail des règles à respecter


Publié le Mardi 7 Novembre 2017 à 12:04

Normandie.


Une opération destinée à sensibiliser les usagers de la SNCF s’est déroulée ce mardi matin dans trois gares de Normandie (Oissel, Caen et Carentan). L’occasion de rappeler les règles de sécurité et les bons comportements à adopter en gare.

Ce mardi matin, les usagers des gares de Oissel, Caen et Carentan ont été sensibilisés aux règles de sécurité à observer (Photo @ SNCF)
Ce mardi matin, les usagers des gares de Oissel, Caen et Carentan ont été sensibilisés aux règles de sécurité à observer (Photo @ SNCF)
En Normandie, SNCF Réseau a organisé un temps fort consacré à la sécurité des voyageurs afin de les sensibiliser sur les risques ferroviaires. Ce mardi 7 novembre, entre 6h30 et 10h30, ses équipes étaient présentes dans trois gares, à Oissel (Seine-Maritime) Caen (Calvados) et Carentan (Manche) afin de rappeler les règles de sécurité et les bons comportements à adopter en gare. 10 000 dépliants ont été distribués à cette occasion.

L’inattention est le facteur d’accidents le plus important, rappelle la SNCF.

« Un train arrive très vite et ne s’entend qu’au tout dernier moment : il met moins de six secondes à parcourir 200 mètres. Sa vitesse d’approche est capable d’aspirer une personne debout à moins d’un mètre cinquante des voies. En effet, un train ne peut pas freiner brutalement comme une voiture »


Des comportements à risque

Parmi les comportements à risque des personnes en gare, on observe :

• L’inattention des voyageurs est à l’origine de 50% des accidents (utilisation du smartphone, port d’écouteurs ou d’un casque audio, vélo ou bagages encombrants, effet d’entraînement entre pairs,...
• Les publics les plus touchés sont à 60% des jeunes, âgés entre 15 et 25 ans, et à 30% des personnes âgées.
• 65% des accidents impliquent un train croiseur, qui arrive en sens inverse sans s’arrêter en gare.
• Dans 40% des accidents, la visibilité à la traversée a été masquée par un train à l’arrêt ou au départ en gare.

Au niveau national, 47 morts sont à déplorer sur une traversée de voie en gare depuis 2000. En Normandie, trois victimes ont été enregistrées depuis 2010.

Ce qu’il faut faire et ne pas faire

Par ailleurs, constate la SNCF, les agents signalent régulièrement de nombreux comportements inappropriés au niveau des points d’arrêt voyageurs : traversée devant les trains avec pictogrammes allumés ou devant les trains au départ, traversée en dehors des passages aménagés qu’ils soient à niveau ou dénivelés...

Pour plus de sécurité en gare, un certain nombre de « consignes fondamentales » sont à respecter, en particulier il est conseillé de rester toujours éloigné du bord du quai, d’emprunter toujours les passages aménagés (souterrain, passerelle), de rester attentif aux annonces sonores.

Pour les cyclistes, la consigne est de mettre les pieds à terre. Dans les gares équipées de traversées de voie à niveau piétons, il convient de respecter la signalisation, de s’arrêter avant de traverser et de regarder à droite et à gauche avant de traverser.



















Publicité.





Publicité.
















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31