Les travaux de la RN 27 vont pouvoir reprendre entre Manéhouville et Dieppe


Mercredi 21 Février 2018 à 19:52

La préfecture de Seine-Maritime l'annonce ce mercredi soir : l'Etat vient de débloquer une enveloppe de 28 millions d'euros pour l'aménagement de la RN 27, entre Manéhouville et Dieppe. Réaction de Sébastien Jumel.


Une bonne nouvelle pour la région dieppoise. Les travaux de la RN 27 entre Manéhouville et Dieppe vont pouvoir reprendre, annonce ce mercredi soir la préfecture de Seine-Maritime. « Une enveloppe de crédits de 28,05 M€ a été décidée par l'Etat (ministère des Transports ».

Ces crédits, détaille la préfecture, vont permettre de notifier en mars 2018 aux entreprises les marchés de :
 
• travaux de terrassements - assainissement - chaussées de la section courante du projet routier RN 27,

• contrôles extérieurs et de suivi des travaux, notamment les aspects environnementaux,

• d'entretien des emprises du projet routier.

Sébastien Jumel : « On va se battre pour terminer cette route »

Les travaux commenceront avec notamment les premières évacuations de matériaux excédentaires vers l'écoquartier Flaubert à Rouen. La période de préparation de chantier des premières interventions devraient être visibles sur le terrain dès le milieu du printemps 2018 avec notamment la mise en place des installations de chantier, la préparation des plate-formes de chantier, les travaux d'aménagement des zones de chargement et déchargement des convois ferroviaires.
« Ce projet est exemplaire sur le plan environnemental, quant à la valorisation des matériaux excédentaires et leur réutilisation dans le cadre de projets tiers et à titre complémentaire sur la qualité des partenariats noués avec SNCF Réseau, la Métropole Rouen Normandie et la Communauté d'agglomération Caux-Vallée de Seine »commente la préfecture de Seine-Maritime.
 
Sans tarder, Sébastien Jumel, député de Seine-Maritime (et ancien maire de Dieppe), a réagi sur son compte Twitter. « Boucler le tour de table pour les derniers kilomètres jsuqu'au port de Dieppe sera l'étape suivante. On va se battre pour la terminer cette route », promet-il.

Connecter le viaduc de la Scie achevé en 2015...

Fervent défenseur du bouclage de la RN 27, le député communiste avait obtenu l’assurance il y a un mois de la préfète de Région, Fabienne Buccio, que les travaux d'aménagement reprendraient en 2018. Ces travaux permettront de connecter le viaduc de la Scie achevé au 2015, au réseau routier avec le nouveau tracé entre l’échangeur de Manéhouville et le giratoire de Gruchet (7,3 km) sur la commune d’Arques-la-Bataille.

L’arrêt des travaux depuis deux ans et demi était lié à l’absence de programmation de crédits d’Etat pour ce programme.

Une satisfaction donc pour Sébastien Jumel qui, rappelle-t-il, avait porté le dossier auprès du premier ministre Edouard Philippe à l’automne dernier. 

La construction du viaduc de la Scie a débuté en 2012. Les travaux sont achevés depuis 2015. L'ouvrage d'une longueur de 500 m assure le franchissement de la vallée de la Scie et la voie ferrée Rouen (Malaunay) – Dieppe (Illustration © .normandie.developpement-durable)
La construction du viaduc de la Scie a débuté en 2012. Les travaux sont achevés depuis 2015. L'ouvrage d'une longueur de 500 m assure le franchissement de la vallée de la Scie et la voie ferrée Rouen (Malaunay) – Dieppe (Illustration © .normandie.developpement-durable)







NORMANDIE | SEINE-MARITIME | ROUEN | LE HAVRE | POLITIQUE | L'Actualité en bref