FAITS DIVERS

Les 2,3 tonnes de résine de cannabis étaient dissimulées dans une cache aménagée d’un poids-lourd


Publié le Dimanche 22 Octobre 2017 à 12:55


Un poids-lourd immatriculé au Maroc a été intercepté sur l’autoroute A10 par une équipe de la douane de La Rochelle (Loire-Atlantique). A l’intérieur, 2,3 tonnes de résine de cannabis ont été découverts.

Les 73 ballots de résine de cannabis étaient planqués dans une cache aménagée au fond du camion (Photo @ Douane française)
Les 73 ballots de résine de cannabis étaient planqués dans une cache aménagée au fond du camion (Photo @ Douane française)
La saisie a eu lieu jeudi 19 octobre, dans le courant de la nuit. A l’occasion d’un contrôle routier, sur l’A10, les douaniers sont amenés à contrôler un camion immatriculé au Maroc. Les deux chauffeurs déclarent se rendre à Paris à vide après avoir livré leur chargement en Espagne.

Lors des vérifications, au fond du camion leur attention est attirée par quatre plaques en bois retenues par des vis semblant neuves par rapport aux autres.

« Des traces de peinture blanche et des embouts de visseuses au sol amènent les agents à soupçonner l’existence d’une cache aménagée », décrit le procureur de la République de Rennes dans un communiqué.

Une valeur marchande de 17 millions d’euros

De fait, en démontant l’une des plaques de bois, les douaniers découvrent 73 ballots de résine de cannabis, soit 2 362 kg. La valeur de la marchandise est estimée à plus de 17 millions d’euros sur le marché illicite de la revente au détail des stupéfiants. Il s’agit selon le magistrat de la plus importante saisie de cannabis réalisés par la douane en 2017.

Les deux chauffeurs du camion, de nationalité marocaine, ont été interpellés et placés en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de La Rochelle. Présentés au parquet de Rennes, ils ont été mis en examen pour importation de stupéfiants en bande organisée, participation à une association de malfaiteurs et détention et transport de marchandise dangereuse pour la santé publique. Ils ont été placés en détention provisoire.


















Publicité.

























Suivez-nous sur Facebook