FAITS DIVERS


Le vendeur à la sauvette contrôlé à Rouen va devoir quitter le territoire français




Publié le Jeudi 13 Août 2020 à 12:53

Il a été contrôlé par des policiers alors qu’il s’apprêtait à vendre, sans autorisation, des épis de maïs sur la voie publique



L’homme était en train de s’installer à Saint-Sever quand il a été repéré par des policiers - Illustration
L’homme était en train de s’installer à Saint-Sever quand il a été repéré par des policiers - Illustration
Un vendeur à la sauvette a été interpellé mercredi 12 août, dans l’après-midi, alors qu’il s’installait près de la station de métro Saint-Sever à Rouen (Seine-Maritime).

Ce sont des policiers de l’unité de sécurisation des transports en commun qui ont contrôlé cet homme de 48 ans, originaire du Bangladesh et qui a donné une adresse sur Grenoble (Isère).

En situation irrégulière en France

L’homme avait installé un barbecue artisanal dans un caddie afin de faire cuire des épis de maïs destinés à la vente. Il n’avait évidement aucune autorisation de faire commerce sur la voie publique.

Emmené à l’hôtel de police pour des vérifications sur sa situation administrative, il s’est avéré qu’il était en station irrégulière et faisait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) depuis 2019.










Accueil Accueil            









 

Suivez-nous sur Facebook