Le site Lubrizol d’Oudalle près du Havre mis en sécurité à cause du blocage de la zone industrielle


Publié le 10/01/2020 à 14:05

Le personnel n’a pu être relevé ce matin à 6 heures à cause du blocage de la zone industrielle, affirme l’entreprise qui a déclenché son plan d’opération interne



Le site Lubrizol d’Oudalle
Le site Lubrizol d’Oudalle
Ce vendredi 10 janvier, le blocage de la zone industrielle du Havre (Seine-Maritime) par les manifestants contre la réforme des retraites a occasionné pour l’usine Lubrizol du Havre « le défaut de la relève de 6 heures du personnel » posté sur le site d’Oudalle.

Ce site, classé Seveso, est spécialisé dans la fabrication d’additifs pour carburants, lubrifiants et combustibles.

Le plan d'opération interne est déclenché

L’atteinte maximum du temps de présence du personnel sur le site de 12 heures consécutives de travail a amené l’entreprise à déclencher son POI (plan d’opération interne), explique Lubrizol dans un communiqué.

« En conséquence, indique la direction, nous avons mis progressivement en sécurité dès 6 heures l’ensemble des installations de production de notre site. Ce défaut de relève limite notre capacité de maintenir la sécurité opérationnelle du site. Un site à l’arrêt n’est pas un site sans risques ».

Le site a été temporairement fermé.





MOTS CLES : Grève, LeHavre, Lubrizol, Oudalle





















AGENDA