L’eau du robinet impropre à la consommation dans cinq communes de Seine-Maritime


Publié le 23/09/2019 à 11:11

L’eau distribuée dans 5 communes de Seine-Maritime est, depuis hier soir, impropre à la consommation en raison d’une possible contamination microbienne





L'Agence régionale de santé de Normandie annonce que le syndicat d’eau potable de Mont-Cauvaire (Seine-Maritime) regroupant cinq communes en totalité ou en partie, soit environ 1 790 habitants, distribue depuis hier soir (dimanche) une eau légèrement trouble en raison de la survenue de turbidité au forage de Mont-Cauvaire.
 
Les communes concernées sont :

• Mont-Cauvaire  (Totalité)
• Authieux-Ratieville (Totalité)
• Claville-Motteville (Totalité)
• Clères  (Sablonières, Tieulie, Trou Perdu, Petit Grand Cordeville, Fossé, Nouveau Monde)
• Fontaine-le-Bourg (Le Mesnil, 103 abonnés)

Il s'agit de particules d'argiles et de limons momentanément captées au sein du forage dont le niveau d’eau est très bas. Ce phénomène peut être associé à une contamination microbienne.

En conséquence, la population est invitée à ne pas consommer l'eau du robinet jusqu'à nouvel ordre.

Retour à la normale « d'ici quelques jours »

L'ARS déconseille très fortement de boire l'eau du robinet jusqu'à nouvel ordre  - Illustration © Pixabay
L'ARS déconseille très fortement de boire l'eau du robinet jusqu'à nouvel ordre - Illustration © Pixabay
Les opérations de purge des réseaux, fortes consommatrices d’eau, sont en cours en vue d’obtenir un retour à la normale de la qualité de l’eau en distribution d’ici quelques jours, indique la préfecture dans un communiqué.
« Ce phénomène inhabituel pour ce secteur étant vraisemblablement lié à la sécheresse, les abonnés du syndicat sont invités à limiter leur consommation d’eau en évitant les usages non indispensables tels que l’arrosage des espaces verts, le lavage des véhicules,… »

Les abonnés sont directement informés par la collectivité ou l’exploitant qui mettent à disposition de l’eau embouteillée (contact Véolia : 09 69 39 56 34).




MOTS CLES : eau, impropre, Seine-Maritime



















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook