Gravigny : victime de violences, elle dépose plainte contre son conjoint


Publié le 10/03/2021 à 08:39 - mis à jour le 11/03 - 00:44

La jeune femme a fourni un certificat médical avec 10 jours d’ITT. Son compagnon a été placé en garde à vue




Frappée par son compagnon, elle a déposé plainte le lendemain à l’hôtel de police d’Évreux - Illustration
Frappée par son compagnon, elle a déposé plainte le lendemain à l’hôtel de police d’Évreux - Illustration
Dimanche 7 mars, une femme de 30 ans s’est présentée en fin d’après-midi au commissariat de police d’Évreux (Eure) pour se plaindre d’avoir été victime de violences de la part de son conjoint.

Elle a déclaré aux policiers avoir été frappée, la veille, par son compagnon alors en état d’ivresse. Elle a fourni un certificat médical faisant mention de 10 jours d’interruption totale de travail et a déposé plainte.

Le compagnon, âgé de 33 ans, a été interpellé un peu plus tard au domicile conjugal, à Gravigny, par un équipage de la brigade anticriminalité (BAC). Sa garde à vue a été levée mardi matin pour des raisons de santé.


              





La UNE | L'Essentiel | Info-Route | En ce moment | Instantané 76-27 | L'Info en continu | CRISE SANITAIRE | 78 UNE | YVELINES | NORMANDIE | LOISIRS | En bref | SOCIÉTÉ | SOCIAL | Contributeurs | Lu sur le Web | infoServices | ACTUALITÉ






- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici