Évreux : le jeune conducteur est contrôlé sans permis et positif aux stupéfiants



Mis en ligne le Lundi 1 Mars 2021 à 18:00

L’automobiliste, âgé de 18 ans, a tenté de se soustraire à un contrôle de police. Il a été intercepté par la BAC un peu plus loin. Il n’était pas titulaire du permis



L’automobiliste a refusé de s’arrêter au contrôle de la police, rue d’Artois - illustration
L’automobiliste a refusé de s’arrêter au contrôle de la police, rue d’Artois - illustration
Lors d’un contrôle destiné à s’assurer du respect du couvre-feu, les policiers d’Évreux (Eure) ont interpellé le conducteur d’une Renault Laguna, vendredi 26 février peu avant minuit.

L’automobiliste a d’abord refusé d’obtempérer aux injonctions d’un équipage de Police secours en patrouille rue d’Artois dans le quartier de Saint-Michel à Évreux. Il a pris la fuite en direction de la rue Henri-Dunant à Nétreville où il a finalement été intercepté par la brigade anticriminalité (BAC) alertée par radio.

Positif à la résine de cannabis

Le conducteur, âgé de 18 ans, a reconnu ne pas être titulaire du permis. Lors des vérifications, il a été trouvé porteur d’un petit morceau de résine de cannabis. Soumis à un test salivaire, il s’est avéré qu’il était positif aux stupéfiants.

Le jeune Ébroïcien a été placé en garde à vue pour refus d’obtempérer et détention de stupéfiants. Il est convoqué pour le 19 avril prochain au palais de justice en vue d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

En outre, lui et son passager ont fait l’objet chacun d’une amende de 135€ pour absence d’attestation de déplacement dérogatoire.



        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19 en Normandie : le taux d'incidence baisse, mais la pression hospitalière reste forte

Les indicateurs épidémiologiques se maintiennent à un niveau élevé en Normandie, selon l'analyse hebdomadaire publiée ce mardi 20 avril par l'Agence régionale de santé (ARS).