infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 









Eure : le périple des voleurs de voitures se termine en garde à vue à la gendarmerie de Bernay


Publié le Lundi 12 Juin 2017 à 19:20


Illustration
Illustration
Deux jeunes gens, auteurs de trois refus d'obtempérer, de deux vols de véhicules, d'un incendie, d'une agression et d'une série d'infractions au code de la route, ont été identifiés et arrêtés par les gendarmes de Bernay (Eure). L'un d'eux est parti en prison. 

Tout commence le 31 mai dernier. Les gendarmes essuient un refus d'obtempérer à Bernay de la part d'une Renault Laguna. Pour se soustraire au contrôle, le conducteur du véhicule emprunte une rue en sens interdit et roule à très vive allure en plein après-midi.

Quelques jours plus tard, le mercredi 8 juin, la Laguna est repérée dans la région d'Evreux, avec quatre personnes à bord dont une jeune femme, (il s'agit de la sœur du conducteur). Après un nouveau refus d'obtempérer, elle est prise en chasse par un équipage de la brigade anti-criminalité. Arrivé dans le secteur de Louviers, le conducteur et ses passagers abandonnent le véhicule dans une impasse et s'enfuient à pied. Seule la jeune femme est interpellée sur le champ.

Un véhicule volé retrouvé incendié à Vernon

En début de nuit ce même mercredi, les deux individus dérobent vers 23h30 une Citroën Picasso et un 4x4 Nissan dans l'enceinte d'une propriété à La Coix-Saint-Leufroy. Les voleurs n'hésitent pas alors à défoncer le portail pour prendre la fuite au volant des deux véhicules. Le Picasso sera retrouvé le lendemain incendié près de Vernon. 

LIRE AUSSIDeux voitures volées à La Croix-Saint-Leufroy  

Leur trace est retrouvée dans la nuit de vendredi à samedi 10 juin, à Noyon dans la région de Compiègne, dans l'Oise. Le 4x4 Nissan est repéré par une patrouille du peloton de surveillance et d'intervention (PSIG) qui tente d'intercepter pour le contrôler le véhicule qui prend la fuite. Les gendarmes se lancent à sa poursuite et finissent par contraindre le conducteur à s'arrêter. A l'intérieur du Nissan, ils constatent la présence de 11 passagers qui expliquent se rendre à une rave-party.

Impliqués dans une agression à Bernay

Tout ce petit monde est interpellé. Seuls le conducteur (22 ans) originaire de Bernay et un passager de 17 ans, sont placés en garde à vue avant d'être récupérés par les gendarmes de Bernay qui les recherchaient pour le refus d'obtempérer du 31 mai. Ils veulent aussi les entendre à propos d'une agression qu'ils ont commise à l'aide d'un tesson de bouteille sur une de leurs connaissances à Bernay.

Le plus âgé reconnait conduire régulièrement alcoolisé et sans être titulaire du permis de conduire. Durant ses interrogatoires, l'adolescent reconnait quant à lui avoir participé aux vols de voitures et à l'incendie de la Citroën Picasso.

Déféré hier, dimanche 11 juin, devant le procureur de la République d'Evreux, le chauffard a été écroué après la révocation d'un sursis de 11 mois de prison. Le mineur sera présenté devant le juge des enfants en vue de sa mise en examen.



















Publicité.





















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31