infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 









Eure : désarmé par sa mère, le tireur du Neubourg placé d'office dans un hôpital psychiatrique


Publié le Lundi 21 Août 2017 à 17:32


Les gendarmes ont procédé à la sécurisation du quartier avant de neutraliser le tireur (Illustration)
Les gendarmes ont procédé à la sécurisation du quartier avant de neutraliser le tireur (Illustration)
Un habitant du Neubourg, dans l'Eure, a été interné d'office à l'hôpital psychiatrique de Navarre à Évreux, ce week-end, après avoir tiré des coups de feu en l'air.

Dans l'après-midi de vendredi 18 août vers 16h, cet homme de 32 ans vivant chez ses parents dans un lotissement du quartier du Haut-Phare au Neubourg, a été interpellé par la gendarmerie après fait usage d'une carabine 14 mm, sans faire de blessé.

Il remet son arme à sa mère

Le tireur était dans son jardin lorsqu'il a tiré en l'air à deux reprises. Les gendarmes ont été alertés rapidement et ont mis en place un large périmètre de sécurité compte tenu de la proximité de l'école maternelle Francoise Dolto et d'un centre de loisirs. La circulation a été coupée. et par précaution, les riverains ont été invités à rester chez eux.

Une quinzaine de gendarmes du Neubourg, de Brionne, du peloton de surveillance et d'intervention (Psig) et de la brigade de recherche de Bernay se sont déployés autour de l'habitation où se trouvait le tireur. Mais les forces de l'ordre n'ont pas eu à intervenir directement, la mère de l'individu ayant réussi entre temps à convaincre son fils de lui remettre son arme et les munitions.

Il tire "sans raison particulière"

Le tireur a été neutralisé à l'extérieur de la demeure par les gendarmes et placé en garde à vue. A aucun moment il n'a été menaçant à la fois envers ses parents, les voisins ou les forces de l'ordre, souligne un officier de la gendarmerie présent sur les lieux.

Lors de son audition, l'homme, alcoolisé, a indiqué avoir " tiré sans raison particulière ". Examiné par un médecin, la décision a été prise de le faire hospitaliser dans un établissement spécialisé, à savoir l'hôpital psychiatrique de Navarre à Évreux.



















Publicité.





















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31