Entre Les Thilliers-en-Vexin et Gisors : tout simplement spectaculaire !



Publié le 25/03/2015 à 18:05



Le tracteur du semi-remorque s'est immobilisé le nez en l'air ! (Photo @DR)
Le tracteur du semi-remorque s'est immobilisé le nez en l'air ! (Photo @DR)
Un spectaculaire accident de la circulation s'est produit ce mercredi 25 mars à 10h45 sur la route départementale 181, entre Les Thilliers-en-Vexin et Gisors (Eure). Il s'est soldé par un blessé léger et pas mal de tôle froissée. La circulation a été coupée dans les deux sens jusqu'à 16h30.

Selon les premières constatations, le conducteur d'une voiture se serait assoupi au volant. En voyant le véhicule se déporter dangereusement vers lui, le chauffeur d'un semi-remorque arrivant en face a freiné brusquement et s'est rangé le plus possible sur la droite afin d'éviter le choc. Déséquilibré, le poids-lourd, transportant des gravats, s'est mis en portefeuille : la remorque s'est couchée sur le bitume tandis que le tracteur s'est retrouvé dans une facheuse position, le nez en l'air. Le chauffeur a eu sans aucun doute la peur de sa vie mais n'a pas été blessé.

Entre Les Thilliers-en-Vexin et Gisors : tout simplement spectaculaire !
Dans son élan, la voiture a quand même percuté la remorque du camion alors en travers de la route. Son conducteur a eu beaucoup de chance : il n'est que légèrement blessé. Il a été transporté par les pompiers à l'hôpital de Gisors pour examen.

Une déviation a été mise en place par la gendarmerie de Gisors et la brigade motorisée (BMO) de la compagnie des Andelys de part et d'autre de l'accident qui a provoqué d'importantes perturbations dans le secteur. Le serv ice des routes du département a mobilisé ses équipes pour déblayer les gravats répandus sur la route. 

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances de la collsion et la responsabilité de chacun des conducteurs.

Les gravats que contenait la remorque se sont répandus sur la route qui a été fermée à la circulation une bonne partie de la journée (Photo @DR)
Les gravats que contenait la remorque se sont répandus sur la route qui a été fermée à la circulation une bonne partie de la journée (Photo @DR)












Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook