À Barentin, le quadragénaire cultivait des plants de cannabis dans son pavillon pour sa consommation



Publié le 24/03/2017 à 12:12

SEINE-MARITIME.



Le dimanche 19 mars, des gendarmes la brigade territoriale autonome de Pavilly sont appelés à intervenir à Barentin (Seine-Maritime) au domicile d'un couple pour des violences conjugales,

Arrivés dans l’habitation, les gendarmes ressentent une forte odeur de cannabis qui se dégage d’une pièce à l’étage. Dans cette dernière, ils trouvent huit plants séchés de cannabis accrochés à un fil.

Vingt pieds de cannabis dans le sous-sol

Illustration
Illustration
Dans une pièce du sous-sol, vingt pieds de cannabis avec le matériel adéquat pour le faire pousser (lampes de chauffage, extracteur d’air, système de ventilation et bidons d’engrais) sont découverts. Par ailleurs, trois sachets contenant de la résine et de l’herbe de cannabis pour un total de 9 grammes sont également saisis.

Le mis en cause, âgé de quarante ans, explique qu'il réside dans ce pavillon depuis plusieurs années.

Pour sa consommation personnelle

Lors de son audition, il reconnait fabriquer depuis 2008 ses produits stupéfiants, pour sa consommation personnelle ainsi que celle de son épouse.

Remis en liberté, il devra suivre une injonction thérapeutique et répondre à une convocation du tribunal correctionnel de Rouen à une date ultérieure pour usage et détention de produits stupéfiants.












Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook