Vol avec violences à Rouen : les agresseurs n’ont pas eu le dessus, même à trois contre un !


Vendredi 2 Octobre 2020 - 12:09


La victime a pu récupérer son téléphone portable et sa carte bancaire grâce à l’intervention de la BAC qui n’a laissé aucune chance aux agresseurs



La BAC est arrivée très vite sur les lieux de l’agression - illustration @ DGPN
La BAC est arrivée très vite sur les lieux de l’agression - illustration @ DGPN
Deux ressortissants tunisiens ont été longuement entendus par les policiers dans le cadre d’une enquête concernant un vol avec violences en réunion.

Les faits. Ils remontent au mercredi 30 septembre, vers 23 heures, à Rouen (rive gauche), dans le parc public Saint-Sever, situé boulevard de l’Europe près du rond-point des Harkis.

A trois contre un

Un jeune homme de 19 ans est abordé par trois inconnus dont les intentions ne semblent pas très amicales. En effet, tandis que l’un des individus saisi des deux mains le cou de la victime et lui fait un étranglement, ses deux complices fouillent ses poches et dérobent son téléphone portable et une carte bancaire.

Les deux agresseurs prennent aussitôt la fuite avec le butin, suivi par le troisième qui tente encore de retenir quelques secondes le jeune homme.

Rattrapés et interpellés par la BAC

Un équipage de la brigade anti-criminalité, en surveillance dans le secteur, est rapidement sur place et se lance à la recherche des auteurs, qui se sont enfuis en direction de l’avenue de Caen.

Les policiers repèrent deux d’entre eux, les rattrapent et les interpellent. Le téléphone volé, un IPhone XR, est retrouvé au sol et la carte bancaire sur l’un des suspects.

Les mis en cause sont âgés de 28 et 27 ans, ce dernier déclare être domicilié à Maromme. Ils ont été placés en garde à vue pour vol avec violences en réunion. Le troisième était toujours activement recherché ce vendredi matin.