FAITS DIVERS

Vingt migrants évacués par les forces de l’ordre près de Rouen : ils occupaient illégalement des locaux privés


Mardi 3 Juillet 2018 à 13:45


L’évacuation a eu lieu ce matin « dans le calme » selon la préfecture - @ Illustration
L’évacuation a eu lieu ce matin « dans le calme » selon la préfecture - @ Illustration
La préfecture de Seine-Maritime annonce avoir autorisé l’intervention des forces de l’ordre pour procéder à l’évacuation de 20 personnes, dont un mineur, qui occupaient de manière illégale des locaux appartenant à la société Europarc Cartonnerie, situés rue Désiré Granet à Saint-Étienne du Rouvray.

Une ordonnance du tribunal de grande instance de Rouen en date du 5 octobre 2017 avait jugé illégale l'occupation de ces locaux privés et « a autorisé l’évacuation des occupants », précise le communiqué de la préfecture.

L’évacuation a été réalisée ce mardi matin à 9h15 par un huissier de justice avec le concours de la force publique. « Cette opération s'est déroulée dans le calme », selon la préfecture.

La majorité des occupants sont de nationalité soudanaise. Quatre personnes évacuées font l'objet d'une vérification au droit au séjour par les services de police.

« Un dispositif adapté a été mis en place par la direction départementale de la cohésion sociale afin de proposer une offre d'hébergement à toutes les personnes pouvant y prétendre, après vérification de leur situation administrative », insistent les autorités préfectorales qui ont saisi le Conseil départemental « afin que le mineur soit pris en charge par une structure adéquate ».







FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS