Vent violent et inondations : les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime sont sortis 70 fois cette nuit


Publié le 14/12/2019 à 11:39

Près de Dieppe, un bout de toiture s’est envolé chez Toshiba. Ailleurs, des arbres et des branches arrachées et quelques inondations



Les sapeurs-pompiers ont comptabilisé 70 interventions cette nuit - illustration
Les sapeurs-pompiers ont comptabilisé 70 interventions cette nuit - illustration
Il fallait s’y attendre : les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime ont été très sollicités toute cette nuit de vendredi à samedi, en raison des conditions météorologiques. De très fortes rafales de vent et précipitations ont eu pour effet de provoquer quelques dégâts : arbres et branches arrachés, inondations d’habitations, toitures endommagées... Aucune victime n’est à déplorer.

Ce samedi en fin de matinée, le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) faisait état de 70 interventions liées directement à ce phénomène qui avait conduit Météo France à placer le département en vigilance orange dès vendredi.

L’essentiel des interventions, qui se sont concentrées en deuxième partie de nuit au plus fort de la tempête, a consisté au dégagement de branchages et d’arbres sur la voie publique et à l’assèchement de locaux.

L’intervention la plus significative a eu lieu près de Dieppe, à l’usine Toshiba a Martin-Église. Vers 2h30 du matin, la toiture d’un bâtiment s’est envolée et des entrepôts ont été inondés avec deux centimètres d’eau.
Le Codis a indiqué qu’aucune mesure de chômage technique n’était prévue.

Météo France a levé la vigilance orange ce matin en Seine-Maritime, dans l’Eure, la Manche et le Calvados.










           

















Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook