FAITS DIVERS

Vaste opération de police au CHU de Caen : l'« homme menaçant » recherché toute la nuit s'est évaporé


Samedi 10 Mars 2018 à 08:09


Le calme est revenu ce samedi matin au CHU de Caen (Calvados). Toute le nuit, le centre hospitalier universitaire a été en état d'alerte maximum. A l'origine :  un individu « tenant des propos menaçants » qui se serait introduit dans l'établissement. Les bâtiments ont été fouillés pendant des heures dans les moindres recoins et n'ont pas permis de retrouver le suspect.

Les recherches ont finalement été levées en fin de nuit, à 4h30 précisément, indique le préfet du Calvados dans un communiqué publié très tôt ce matin.


Périmètre de sécurité et cellule de crise

L'alerte a été donnée dans la soirée, comme quoi un "homme armé" aurait été aperçu dans le CHU. L'information immédiatement relayée sur les réseaux sociaux a pris de l'ampleur et chacun y est allé de son commentaire. Des commentaires parfois alarmistes.

Ce qui est sûr, d’importants moyens de police et de secours ont été déployés « afin de sécuriser les personnels et les patients, de contrôler les accès et de procéder au contrôle de l'établissement », explique le communiqué de la préfecture.

Un périmètre de sécurité a évidemment été mis en place autour du CHU et une cellule de crise activée sur place par le préfet du Calvados en lien avec le procureur de la République.

Malgré ce dispositif, la continuité des soins a été assurée auprès des malades avec l’aide des autres établissements de santé de l’agglomération caennaise mis à contribution.
« A l'issue d'une fouille méthodique qui a duré plusieurs heures en raison de la configuration des lieux et de la dimension de l'établissement, les vérifications ayant été achevées, le dispositif a été levé à 4h30 ».
Afin d'enrayer une éventuelle panique, la préfecture du Calvados n'a cessé de rappeler dès le début de la soirée et toute la nuit sur son compte Twitter « que dans ce type de situation, il convient de consulter les réseaux sociaux institutionnels afin d'éviter la propagation de rumeurs infondées ».








FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | LES YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS