Val-de-Reuil (Eure) : il terrorisait son ex-compagne le jour et la nuit, et même sur son lieu de travail


Vendredi 23 Mars 2018 à 11:42

Les policiers du commissariat de Val-de-Reuil (Eure) ont mis un terme aux agissements d'un homme qui terrorisait son ex-compagne depuis plusieurs semaines. La jeune femme n'osait plus aller travailler. Récit.


Lors de sa garde à vue, l'ex-compagnon violent a reconnu la plupart des faits qui lui sont reprochés (Illustration © DGPN)
Lors de sa garde à vue, l'ex-compagnon violent a reconnu la plupart des faits qui lui sont reprochés (Illustration © DGPN)
Durant plusieurs semaines, une femme âgée de 25 ans demeurant à Val-de-Reuil (Eure) a subi des faits constitutifs de harcèlement de la part de son ex-concubin, âgé de 21 ans, qui n'a cessé de l’importuner en se rendant à son domicile à toutes heures du jour et de la nuit, sur son lieu de travail, « ce qui était à même de créer un climat d’anxiété et de peur de plus en plus important », selon une source policière.

Elle n'osait plus aller travailler

De fait, la jeune femme n’osait plus aller travailler de peur d’être mise en présence avec cet individu qui l’observait et scrutait ses moindres faits et gestes. Mi-mars, il est allé jusqu’à lui dérober son téléphone portable, vol pour lequel la victime a déposé plainte.

« L’individu franchissait néanmoins une étape supplémentaire en faisant preuve de plus de dangerosité il y a quelques jours. Suivant la victime elle-même dans son véhicule, il la poursuivait depuis Val-de-Reuil vers Elbeuf tout en la suivant à travers Pont-de-l'Arche et Tourville-la-Rivière ».

Adoptant une conduite dangereuse – dépassements par la gauche, queues de poisson, embardées -, il parvenait à bloquer la victime à l’aide de son véhicule, l’insultait et dégradait les deux rétroviseurs du véhicule.

Très choquée, la jeune femme parvenait à redémarrer et se réfugiait chez ses proches.

Il reconnaît l'essentiel des faits

Interpellé en flagrant délit par les policiers de Val-de-Reuil le lundi 19 mars, le mis en cause a été placé en garde à vue pour être entendu sur les faits. Confronté à sa victime, il a reconnu la majorité des faits qui lui sont reprochés.

Sa garde à vue prolongée pour être présenté devant le procureur de la République d’Evreux. Le jeune homme a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de prendre contact avec son ex-compagne. Il est convoqué devant le tribunal correctionnel pour le mois de mai prochain.

« Ce travail illustre l’engagement au quotidien des fonctionnaires de police du commissariat de Val-de-Reuil - Louviers à lutter efficacement contre les violences faites aux personnes, et tout particulièrement celles faites aux femmes », explique le commissaire Julien Daubigny, patron du commissariat de Val-de-Reuil.

« En effet, même si elle est déjà l’objet d’une attention toute particulière, la lutte contre tous les types de harcèlement sera accentuée en 2018 dans le cadre du déploiement de la Police de sécurité du quotidien sur le ressort de la Circonscription de Sécurité Publique de Val-de-Reuil - Louviers ».




















AU FIL DES HEURES




Météo Rouen données météo France Rouen issues de my-meteo.com

Météo Evreux Evreux France données météo



AGENDA





Les infos les + lues








Suivez-nous sur Facebook