Un vaste trafic de stupéfiants démantelé au Havre : 10 kg d'héroïne saisis et sept interpellations


Depuis plusieurs mois, les policiers du Havre enquêtaient sur un trafic de stupéfiants qui rayonnait sur tout le grand ouest de la France. Le réseau vient d’être démantelé



Par infoNormandie - Lundi 28 Juin 2021 à 19:20


Près de 10 kilos d'héroïne ont été découverts lors des perquisitions - Ilustration © Adobe
Près de 10 kilos d'héroïne ont été découverts lors des perquisitions - Ilustration © Adobe
Le milieu de la drogue a pris un sale coup au Havre, en Seine-Maritime. Un trafic bien organisé, qui rayonnait dans le grand ouest de la France, a été démantelé il y a une semaine et huit personnes, domiciliées au Havre et à Harfleur, ont été interpellées. Cinq d’entre elles, présentées à un juge d’instruction, ont été placées en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention (JLD).

Outre ces interpellations, les policiers ont saisi près de 10 kg d’héroïne, 4 kg d'un produit de coupe, plus de 30 000€, 11 véhicules et deux motos.

► Placés sous étroite surveillance

Le réseau avait été placé sous étroite surveillance policière en septembre dernier dans le quartier de Caucriauville. Il s’agissait pour les enquêteurs, dans un premier temps, d’établir l’existence du trafic et d’identifier ses organisateurs. Pendant plusieurs mois, tous les moyens techniques dont disposent les policiers ont été employés : écoutes téléphoniques, filatures, observation à partir de planques et d'autres systèmes plus sophistiqués.

Suffisamment d’éléments ayant été recueillis lors de cette première phase d’enquête préliminaire, le parquet a ouvert une information judiciaire. Et le 20 juin dernier, au petit matin un gros dispositif d’interpellation comprenant soixante-dix policiers et des chiens formés à la recherche de stupéfiants, sont déployés simultanément en divers endroits de l’agglomération havraise.

► 9 kg d'héroïne découvert dans un scooter

Au final, huit suspect sont interpellés et placés en garde à vue. Des perquisitions sont réalisées immédiatement au domicile de chacun et dans des cachettes localisées préalablement. C’est ainsi que 9 kg d’héroïne sont découverts dissimulés dans un scooter.

Dans le même temps, les policiers investissent la cave d’une maison qui abrite, dans le quartier de Granville, un laboratoire de transformation de l’héroïne avant sa mise sur le marché. Une presse hydraulique utilisée pour le compactage des pains de stupéfiants ainsi que 700 grammes d’héroïne, 4 kg de produits de coupe et divers matériels sont découverts.

► Des hommes âgés entre 22 et 39 ans

Les huit suspects, âgés entre 22 et 39 ans, sont placés en garde à vue pour une durée de 96 heures (quatre jours). L’un d’entre eux sera mis hors de cause.

Cinq des mis en cause ont été présentés à un magistrat et mis en examen. Tous ont été placés en détention provisoire.
Une presse hydraulique a été découverte dans le laboratoire des trafiquants : elle permettait de compacter les pains d'héroïne  - Photo © DDSP76
Une presse hydraulique a été découverte dans le laboratoire des trafiquants : elle permettait de compacter les pains d'héroïne - Photo © DDSP76



         Partager Partager