Tirs de mortiers devant le collège Jean-Jaurès à Evreux : la principale adjointe était visée ?


L’auteur des faits, qui est activement recherché, était vêtu de sombre et avait le visage dissimulé. Aucune victime n’est à déplorer mais le corps enseignant est très choqué



Publié le Samedi 29 Mai 2021 à 17:52


L’auteur des tirs de mortiers aurait visé plus particulièrement la principale adjointe et un assistant d’éducation - illustration
L’auteur des tirs de mortiers aurait visé plus particulièrement la principale adjointe et un assistant d’éducation - illustration
Vive émotion ce vendredi 26 mai devant le collège Jean-Jaurès, rue de la Justice à Évreux (Eure). Alors que les élèves s’apprêtaient à quitter l’établissement à la fin des cours, vers 17 heures, un individu a tiré quatre mortiers d’artifice en direction du collège, sans faire de victime.

L’auteur des faits, vêtu de sombre et le visage dissimulé, était en compagnie d’autres individus qui ont pris rapidement la fuite.

Le corps enseignant sous le choc

Des portes et des vitres du collège ont été endommagées par les projectiles. Les enseignants ont eu le réflexe de faire sortir les collégiens par une porte annexe. L’évacuation s’est déroulée dans le calme, précise une source policière.

Selon les premiers éléments, les tirs de mortiers visaient plus particulièrement la principale adjointe de l’établissement et un assistant d’éducation. Ils n’ont pas été blessés mais ils sont fortement choqués de même que l’ensemble du corps enseignant, relate cette même source.

Une plainte est déposée

C’est la première fois que de tels faits se produisent dans ce collège ébroïcien, selon ses responsables.

Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté urbaine du commissariat d’Évreux. Dans l’immédiat, l’auteur des faits, dont la motivation est ignorée, n’a pas été identifié. Il est activement recherché.

La direction de l’établissement scolaire a naturellement déposé plainte.