infoNormandie infoNormandie















Publié le Lundi 15 Juin 2020 à 11:39

Suspicion de pollution aquatique dans le Grand canal du Havre : les pompiers font des recherches



Les sapeurs-pompiers ont mobilisé un drone, une équipe spécialisée en sauvetage aquatique et une autre en risque chimique pour tenter de déterminer la nature et l'origine d’une possible pollution



Une nappe brunâtre a été aperçue à la surface de l’eau du Grand canal à hauteur de Rogerville - illustration @ Google Maps
Une nappe brunâtre a été aperçue à la surface de l’eau du Grand canal à hauteur de Rogerville - illustration @ Google Maps
Une quinzaine de sapeurs-pompiers et douze engins sont engagés ce lundi 15 juin depuis le milieu de matinée sur le Grand canal du Havre, à Rogerville (Seine-Maritime). Une pollution a été signalée par des témoins qui ont aperçu une nappe de couleur brune à la surface de l’eau.

Cette nappe, dont on ignore l’origine et la nature, s’étendrait sur vingt mètres de large et deux-cents mètres de long, selon les informations recueillies par le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis76).

Un drone pour survoler la zone

Afin de localiser au mieux la pollution éventuelle et d’en préciser l’étendue, les sapeurs-pompiers vont utiliser un drone équipé d’une caméra pour survoler la zone. Une équipe spécialisée en sauvetage aquatique et une autre en risque chimique sont par ailleurs mobilisées avec pour mission de faire des recherches et le cas échéant des prélèvements.

Fausse alerte

Dernière heure : les recherches effectuées par les sapeurs-pompiers n’ont pas permis d’établir que la nappe brunâtre aperçue par des témoins est due à une pollution. Aucune trace suspecte n’a été décelée, indique ce soir un officier du Codis76, qui conclut à l’absence de toute pollution.