Stupéfiants et cigarettes de contrebande : le commerce était lucratif pour un trafiquant du Havre


Après avoir été interpellé avec 2 000€ en espèce, il est passé aux aveux : il a déclaré avoir encaissé en un an autour de 53 000€ de bénéfices en vendant des stupéfiants et des cigarettes de contrebande



Par infoNormandie - Mardi 10 Novembre 2020 à 18:12


Illustration © Pixabay
Illustration © Pixabay
Douze mois de prison avec sursis : telle est la peine infligée par le tribunal judiciaire du Havre (Seine-Maritime) à un Havrais jugé pour trafic de stupéfiants. Ce jeune homme de 24 ans a été contrôlé, au volant d'un véhicule, après avoir commis une infraction au code de la route le 4 novembre, vers 18 heures, avenue du 8 Mai 45, au Havre.

Lors des vérifications d'usage, il s'est avéré qu'il était en possession d'herbe de cannabis et d'une somme de 2 000€ en espèce. Suspecté de se livrer à un trafic, il a été interpellé par les policiers qui ont procédé dans la foulée, avec un officier de police judiciaire, à la perquisition de son domicile. Là, 180 grammes de résine de cannabis et 31 grammes de cocaïne ont été découverts.

34 000€ de bénéfices en vendant des cigarettes de contrebande

Le présumé trafiquant a reconnu, lors de son audition en garde à vue, qu'il se livrait à la vente de stupéfiants. Selon ses déclarations, il en aurait écoulé entre 24 et 48 kg depuis un an, ce qui lui aurait rapporté 19 000€ environ. 

Il a reconnu également avoir vendu "sous le manteau" 1 700 cartouches de cigarettes de contrebande, soit pour un bénéfice de 34 000€ selon sa propre estimation.

Déféré le vendredi 6 novembre, devant un magistrat du parquet, le Havrais s'est vu notifier son placement en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention (JLD) jusqu'à son jugement en comparution immédiate prévu ce lundi 9 novembre. Il a été condamné finalement à 12 mois d'emprisonnement avec sursis. 



         Partager Partager