Seine-Maritime : un homme découvert mort dans sa chambre au foyer de l'Abbé Bazire à Rouen



Publié le 09/04/2018 à 11:45

Le corps du sans-abri a été découvert par un animateur du foyer dimanche matin dans la chambre qu'il occupait depuis samedi soir. Une enquête de police a été ouverte après le placement en garde à vue d'un suspect.



Le foyer de l'Abbé Bazire à Rouen héberge pour la nuit des personnes sans-abri
Le foyer de l'Abbé Bazire à Rouen héberge pour la nuit des personnes sans-abri
Une enquête a été ouverte après la mort, ce dimanche 8 avril, en tout début de matinée, d'un homme sans vie dans le foyer de l'Abbé Bazire qui héberge pour la nuit des sans-abri à Rouen (Seine-Maritime). 

La  victime, âgée de 32 ans, a été retrouvée dans la chambre qu'elle occupait pour la nuit, par un animateur du foyer qui effectuait une ronde au petit matin. Aucune trace suspecte n'a été constatée sur le corps.

Le trentenaire avait été accueilli la veille et avait refusé de s'alimenter. Alcoolique, il suivait un traitement pour se soigner. Selon les éléments recueillis par les enquêteurs, il avait à plusieurs reprises attenté à sa vie.

Un résident placé en garde à vue

Lors des constatations, les policiers ont appris que la victime avait absorbé un rail de cocaïne dans la soirée, fourni par un un autre résident. Ce dernier, un sans-abri de 43 ans, a été interpellé et placé en garde à vue après avoir reconnu les faits. 

Les investigations, notamment l'autopsie, devraient permettre d'établir si la cause du décès est due à l'absorption de la drogue ou à l'alcool.
 












Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook