Seine-Maritime : les deux jeunes cambrioleurs n’étaient pas seuls dans la maison à Grand-Quevilly



Mis en ligne le Mardi 15 Octobre 2019 à 18:30

Les enfants des propriétaires étaient à l’étage quand les cambrioleurs ont pénétré par effraction dans le pavillon. Ils ont appelé la police



Deux « mineurs isolés » de 15 et 16 ans ont été interpellés en fragrant délit de cambriolage, lundi 14 octobre, à Grand-Quevilly (Seine-Maritime).

Les deux adolescents, sans domicile fixe, ont pénétré, vers 8 heures, dans un pavillon de la rue Michel Anguier en fracturant une baie vitrée à l’arrière de la maison. Ils ne se doutaient pas que les enfants des propriétaires, une jeune femme de 19 ans et son frère de 16 ans, étaient présents, dans leur chambre au premier étage.

Facebook sert de relais

Illustration
Illustration
Toujours est-il que l’attention des deux gens a été attirée par un bruit suspect provenant du rez-de-chaussée. La jeune femme a alors contacté une amie sur Facebook pour lui demander de prévenir la police.

Rapidement, un équipage est arrivé sur les lieux. Les policiers ont constaté en regardant discrètement par une fenêtre la présence de deux individus occupés à fouiller la maison. Ils ont attendu l’arrivée de renforts pour s’introduire par la baie vitrée et interpeller les deux cambrioleurs qui, sous l’effet de surprise, n’ont opposé aucune résistance.

Les bras chargés d’objets volés

Sur les cambrioleurs qui avaient les bras chargés, les policiers ont retrouvé de l’argent, des bijoux, une console de jeux, un téléphone portable ainsi qu’un passeport et une carte d’identité. Tous ces objets appartenaient aux occupants du pavillon.

Les deux adolescents ont été placés en garde à vue.




        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19 en Normandie : le taux d'incidence baisse, mais la pression hospitalière reste forte

Les indicateurs épidémiologiques se maintiennent à un niveau élevé en Normandie, selon l'analyse hebdomadaire publiée ce mardi 20 avril par l'Agence régionale de santé (ARS).