Seine-Maritime : les 76 patients d’un centre de convalescence évacués après une odeur suspecte


Publié le 08/12/2019 à 17:36

L’odeur de gaz provenait en fait de résidus d’hydrocarbures dans le réseau des eaux usées de Sainte-Adresse, près du Havre



Illustration @ Infonormandie
Illustration @ Infonormandie
Le centre de convalescence La Roseraie, rue Charles Delencour à Sainte-Adresse, près du Havre (Seine-Maritime) a été évacué ce dimanche vers 14 heures.

A l’origine de cette mesure de précaution, une forte odeur de gaz provenant des sous-sols de l’établissement. Sans attendre l’arrivée des secours, le personnel a fait évacuer les 76 patients qui ont été regroupés dans un lieu sûr.

Les sapeurs-pompiers ont procédé dès leur arrivée à des recherches et mesures de détection qui n’ont révélé rien d’anormal. Les patients ont donc été autorisés à réintégrer le centre tandis que les sapeurs-pompiers ont poursuivi les recherches. Ils ont finalement conclu qu’il s’agissait d’odeurs générées par des résidus d’hydrocarbures dans le réseau des eaux usées.

Après nettoyage des canalisations par les employés de la ville, l’odeur a complètement disparue.


























AGENDA