Seine-Maritime : l'auteur d'un refus d'obtempérer à Darnétal conduisait sans permis et en état d'ivresse


Publié le 10/11/2021 à 11:02 - mis à jour le 10/11 - 17:17

Crissement de pneus et dérapages, suivis d'un refus d'obtempérer : le conducteur d'une Peugeot 207 a été interpellé après être tombé sur la tête en enjambant un portail




La conduite quelque peu sportive de l'automobiliste dans les rues de Darnétal n'a pas manqué d'attirer l'attention de la brigade canine - Illustration
La conduite quelque peu sportive de l'automobiliste dans les rues de Darnétal n'a pas manqué d'attirer l'attention de la brigade canine - Illustration
L'attention d'un équipage de la brigade canine, en patrouille, mardi soir, dans le secteur de la rue des Canadiens à Darnétal (Seine-Maritime) a été attirée par la conduite sportive d'un automobiliste. Il était aux alentours de 22h45, quand les policiers ont croisé une Peugeot 207, dont le conducteur faisait crisser les pneus et se livrait à des dérapages plus ou moins contrôlés.

Le véhicule des forces de l'ordre a fait demi-tour et s'est lancé à la poursuite de la Peugeot, qui a bifurqué vers la rue Pierre Lefebvre. Se voyant suivi, l'automobiliste a accéléré puis franchi un premier ralentisseur à pleine vitesse. Une gerbe d'étincelles s'est alors dégagée sous le véhicule. Un peu plus loin, il a récidivé au passage d'un second ralentisseur.

Il enjambe un portail et bascule sur la tête

Rue Cuvelier, le chauffard a dû se résigner à stopper sa voiture dont une des jantes était tordue. Il en est sorti et s'est mis à courir pour tenter d'échapper aux policiers. Mais en enjambant un portail, il a basculé en avant puis est tombé sur la tête. Interpellé sans opposer de résistance, l'homme, âgé de 24 ans et domicilié à Bonsecours, a déclaré ne pas être titulaire du permis de conduire. Il était par ailleurs en état d'ivresse. 

Placé en garde à vue, il a fait l'objet d'une procédure pour défaut de permis, conduite sous l'empire d'un état alcoolique, refus d'obtempérer et défaut de maîtrise de son véhicule. 



              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici