Seine-Maritime : l’agresseur d’une commerçante d’Yvetot condamné à 6 mois de prison ferme


Jeudi 24 Mai 2018 à 08:10



Plusieurs unités de gendarmerie ont été mobilisés sur cette affaire, dont la cellule d’identification criminelle de Rouen - Illustration
Plusieurs unités de gendarmerie ont été mobilisés sur cette affaire, dont la cellule d’identification criminelle de Rouen - Illustration
L’auteur d’une tentative de vol sous la menace d’une arme commise chez un commerçant d’Yvetot, en Seine-Maritime, vient d’être condamné à six mois de prison ferme.

Les faits pour lesquels il a été jugé en comparution immédiate remontent au mercredi 16 mai 2018. Vers 16h30 ce jour-là, un individu pénètre chez un marchand de vêtements à Yvetot et demande à la commerçante, seule dans la boutique, quelques renseignements sur des vêtements.

Que de la menue monnaie dans la caisse

Soudain, profitant de l’absence de clients, il sort un couteau de cuisine et va vers la caisse tout en menaçant la commerçante. Se rendant alors compte que le tiroir-caisse ne contient que de la menue monnaie, le malfaiteur préfère prendre la fuite sans rien voler.

La victime appelle immédiatement la gendarmerie. Des patrouilles sont engagées sur les lieux dont une équipe cynophile. Environ une heure après, une patrouille du peloton de surveillance et d’intervention d’Yvetot (PSIG) interpelle près de la gare d’Yvetot un individu correspondant au signalement de celui recherché.

Le suspect est reconnu formellement par la victime. Confondu, il indique aux gendarmes l’endroit où il a jeté le couteau. L’arme est ainsi récupérée.

Jugé en comparution immédiate

Le pistage de l'équipe cynophile de Neufchâtel-en-Bray conduit jusqu'à la gare d'Yvetot, confirmant le chemin parcouru par l’auteur des faits. Lors de son interrogatoire en garde à vue, il reconnaît également un cambriolage commis la veille dans la même ville.

Jugé en comparution immédiate le surlendemain des faits, pour tentative de vol à main armée, violences avec interruption temporaire de travail de moins de 8 jours, tentative de vol et menaces de mort, il a été condamné à 12 mois d’emprisonnement dont 6 avec sursis.

L’homme a été incarcéré à la maison d’arrêt de Rouen, à l’issue du jugement.















AU FIL DES HEURES





Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues







Suivez-nous sur Facebook