Saint-Étienne-du-Rouvray : la voiture volée était immatriculée avec des plaques usurpées


Mercredi 1 Février 2017 à 14:18

SEINE-MARITIME.


Le numéro de châssis de la 407 correspondait à une 407 volée en août dernier (Illustration)
Le numéro de châssis de la 407 correspondait à une 407 volée en août dernier (Illustration)
Un automobiliste, propriétaire d'une 407 Peugeot, ne comprenait pas pourquoi il recevait régulièrement des contraventions à payer pour des infractions qu'il n'avait pas commises ! Il vient d'en avoir l'explication.

Hier, mardi 31 janvier, vers 11h30, un policier de l'unité d'assistance administrative et judiciaire est en patrouille avec des collègues à Saint-Étienne-du-Rouvray. De passage rue Boby Lapointe, il remarque une 407 Peugeot qui ressemble très étrangement à celle d'un membre de sa famille. Le modèle, la couleur et même la plaque d'immatriculation !

Le véhicule avait été volé en août 2016

Pour s'assurer qu'il ne fait pas une bourde, il passe le véhicule au fichier des immatriculations et a la confirmation que la 407 en question appartient bien à ce membre de sa famille.

Le jeune homme installé au volant (il est âgé de 17 ans et demeure à Saint-Étienne-du-Rouvray) est cependant interpellé le temps de procéder à quelques vérifications supplémentaires. Il s'avère ainsi que le numéro de châssis du véhicule ne correspond pas à l'immatriculation mais à une 407 qui a été dérobée le 29 août 2016.

En garde à vue pour recel de vol

Faute de pouvoir expliquer la chose, l'adolescent est placé en garde à vue pour recel de vol.

L'enquête a permis d'établir que le véhicule de ce proche du policier avait fait l'objet d'un vol à la roulotte. Le voleur avait alors dérobé le talon d'assurance apposé sur le pare-brise. Il s'est donc servi des numéros d'immatriculation pour se faire délivrer de fausses plaques.

















AU FIL DES HEURES




Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues







Suivez-nous sur Facebook