FAITS DIVERS


Rouen : rattrapé par la BAC, le chauffard se réfugie dans le coffre de sa voiture




Publié le Mercredi 13 Mai 2020 à 11:17

La Peugeot 307 roulait dangereusement en pleine nuit, à vive allure et sans s’arrêter aux feux rouges. Son conducteur était ivre et sans permis



Illustration
Illustration
L’attention d’un équipage de la brigade anticriminalité (BAC), en patrouille sur la rive de Rouen dans la nuit de ce mercredi, vers 1h30, a été attirée par une Peugeot 307 qui roulait à vive allure sur le boulevard de l’Europe. Le chauffard a franchi plusieurs carrefours sans s’arrêter aux feux rouges.

Les policiers, à bord d’une voiture banalisée, se sont lancés à la poursuite de la 307 qui a pris la direction du CHU. A une intersection, boulevard Gambetta, les forces de l’ordre ont tenté d’intercepter le véhicule. A cet instant, le conducteur remarquant qu’il s’agissait de policiers, a redémarré brusquement en grillant le feu rouge où il était arrêté.

Il se réfugie dans le coffre...

Une course-poursuite s’est alors engagée en direction des Hauts de Rouen. Arrivé rue des Sapins, le conducteur de la 307 a fait un tête à queue après avoir perdu le contrôle de sa direction. Qu’à cela ne tienne : il a tenté une marche arrière évitant de peu d’emboutir un container.

La voiture immobilisée, le conducteur a refusé de couper le contact. Il s’est alors réfugié dans le coffre tout en hurlant et injuriant les forces de l’ordre. Refusant de descendre, il s’est rebellé et a dû être plaqué au sol pour être maîtrisé et menotté.

Alcoolisé et sans permis

Il s’est avéré que le mis en cause, un rouennais de 29 ans, conduisait sans permis et sous l’empire d’un état alcoolique (1,20 g dans le sang). Il a été placé en garde à vue pour refus d’obtempérer, défaut de permis, rébellion.

Son passager, âgé de 30 ans, était également alcoolisé : 1,78 g dans le sang.










Accueil Accueil            





 

Suivez-nous sur Facebook