Rouen : ivre au volant et son permis suspendu, il emboutit deux voitures en stationnement


Publié le 02/09/2019 à 16:00

Le conducteur devra répondre de plusieurs délits et infractions au code de la route devant le tribunal correctionnel



L’automobiliste a refusé le dépistage d’alcoolémie ainsi que la prise sang - Illustration
L’automobiliste a refusé le dépistage d’alcoolémie ainsi que la prise sang - Illustration
Un automobiliste a été intercepté ivre au volant d’un Renault Scénic, et après avoir endommagé deux voitures en stationnement, dans la nuit du 31 août vers 1h30 du matin à Rouen (Seine-Maritime).

En patrouille rue de la République, un équipage de la brigade anti-criminalité remarque un véhicule qui s’engage à vive allure dans la rue des Augustins. Le conducteur en perd alors le contrôle et percute deux voitures en stationnement, une Mercedes classe E et une Peugeot 207.

Il conduit avec un permis suspendu

Le chauffard ne s’arrête pas tout de suite, il va se stationner plus loin sur un trottoir, place Auguste Houzeau. Le pneu avant droit de son véhicule est déchiqueté.

L’homme descend du Scénic au moment où arrivent les policiers. Il titube, sent l’alcool et tient des propos incohérents. Lors du contrôle , les fonctionnaires de la BAC constatent que son permis de conduire est suspendu. Il explique que la voiture appartient à sa femme.

...et refuse le dépistage d’alcoolémie

L’automobiliste, âgé de 29 ans et demeurant à Barentin, refuse de se soumettre au dépistage d’alcoolémie. Il est emmené à l’hôtel de police où il refuse toujours de souffler dans l’éthylomètre.

L’homme est conduit à l’hôpital Saint-Julien a Petit-Quevilly pour un prélèvement sanguin, prélèvement qu’il refuse également. Il se voit alors notifier son placement en garde à vue pour défaut de permis, conduite en état d’ivresse manifeste et défaut de maîtrise de son véhicule.




















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook