Refus d'obtempérer à Grand-Quevilly : il conduisait à vive allure avec un permis annulé



Mis en ligne le Mercredi 19 Juillet 2017 à 12:30

Seine-Maritime.



L'automobile roulait à vive allure, le téléphone portable à l'oreille (Illustration @DGPN)
L'automobile roulait à vive allure, le téléphone portable à l'oreille (Illustration @DGPN)
Une patrouille de la formation de circulation routière a intercepté hier (mardi) vers 11 heures à Grand-Quevilly (Seine-Maritime) un Mercedes Vito qui circulait à vive allure sur l'avenue des Canadiens et avec le téléphone portable à l'oreille.

A la vue des policiers qui lui ont fait signe de s'arrêter, le conducteur a pris la fuite. Poursuivi, il a abandonné son véhicule un peu plus loin rue Lucie Aubrac et s'est enfui à pied. Il été rattrapé et interpellé.

Permis invalidé

L'automobiliste, âgé de 51 ans et originaire de Grand-Quevilly, conduisait malgré l'annulation de son permis. Il a précisé être le propriétaire du véhicule depuis 1 an mais n'avoir pas transféré la carte grise.

Il a été placé en garde à vue pour refus d'obtempérer, défaut de permis, non transfert de carte grise et quelques autres infractions (excès de vitesse et utilisation du téléphone portable).


        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître