Par déception amoureuse, il voulait mettre fin à ses jours écrasé par un train à Oissel



Mis en ligne le Jeudi 29 Juin 2017 à 11:57

Seine-Maritime.



L'homme gesticulait sur la voie devant un train qui arrivait (Illustration ©infonormandie)
L'homme gesticulait sur la voie devant un train qui arrivait (Illustration ©infonormandie)
La circulation ferroviaire a été interrompue ce jeudi matin peu avant 10 heures entre Rouen et Oissel (Seine-Maritime). A l'origine, un homme sur la voie ferrée qui voulait mettre fin à ses jours à la suite d'une déception sentimentale.

Peu avant 9h50, le conducteur d'un train circulant dans le sens Rouen - Paris aperçoit au loin une silhouette qui gesticule sur les voies. Il actionne immédiatement son frein de secours et parvient à stopper le convoi à une cinquantaine de mètres de l'homme peu avant la gare de Oissel. 

Lors de son audition par les policiers, l'individu âgé de 31 ans a confié qu'il avait l'intention de mettre fin à ses jours en raison d'une déception amoureuse. 

Par sécurité, les trains ont été stoppés dans les deux sens de circulation pendant une vingtaine de minutes. Le trafic a pu reprendre normalement vers 10h10.



        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître