Motard tué près de Rouen : un automobiliste s'accuse d'avoir percuté le deux-roues


Mercredi 7 Novembre 2018 à 15:41

Le conducteur reconnaît avoir percuté la moto de cross qui circulait sans éclairage sur le boulevard Maritime à Petit-Couronne. Il a été déféré cet après-midi devant le parquet de Rouen.


Le drame s'est produit sur le boulevard Maritime à Petit-Couronne, dans la soirée de lundi - Illustration © Google Maps
Le drame s'est produit sur le boulevard Maritime à Petit-Couronne, dans la soirée de lundi - Illustration © Google Maps
L'enquête destinée à établir dans quelles circonstances un homme de 34 ans a trouvé la mort au guidon d'une moto de cross, sur le boulevard Maritime à Petit-Couronne, en Seine-Maritime, se précise. Hier après-midi, mardi 6 novembre, un homme âgé de 40 ans, s'est présenté à l'hôtel de police de Rouen, pour déclarer qu'il avait percuté le motard. Il a été immédiatement placé en garde à vue.

Il était toujours entendu ce mercredi matin par les enquêteurs de la Brigade des accidents et délits routiers (BADR). 

Sans éclairage et sans casque

Le drame s'est produit dans la soirée de lundi, vers 21 heures. Le pilote de la moto avait été découvert par ses deux amis qui le suivaient à une distance rapprochée à bord d'une BMW. Il gisait inconscient et ensanglanté sur la chaussée à l'endroit même où il avait fait demi-tour quelques instants plus tôt. Les sapeurs-pompiers ont tenté longuement de le réanimer. En vain. Le décès a été constaté sur place par le médecin du SAMU. 

La victime, qui ne portait pas de casque, circulait sur une moto de cross non homologuée pour la route et dépourvue d'éclairage.

Le trentenaire avait expliqué à ses amis qu'il voulait « essayer sa moto qu'il venait de réparer ».

Les déclarations de l'automobiliste en garde à vue devraient permettre de faire la lumière sur les circonstances dans lesquelles il a percuté le deux-roues. Et d'expliquer pourquoi il ne s'est pas arrêté pour lui porter secours.

Les enregistrements des caméras de vidéo-protection présentes sur le boulevard Maritime sont en cours d'exploitation.

DERNIERE MINUTE : L'automobiliste a été déféré cet après-midi, à l'issue de sa garde à vue, devant un magistrat du parquet de Rouen. Il devrait être mis en examen pour homicide involontaire, non assistance à personne en danger et délit de fuite.

















AU FIL DES HEURES




Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues








Suivez-nous sur Facebook