Publié le Mercredi 10 Février 2021 à 14:41

Malgré la crise sanitaire, 4 tonnes de produits stupéfiants saisis par les douanes en Normandie, l'an dernier




Les trafiquants de drogue ne connaissent pas la crise. La douane non plus, qui a saisi, en 2020, malgré le contexte épidémique, plus de cocaïne et d'héroïne que l'année précédente en Normandie



Illustration © Douane
Illustration © Douane
La crise sanitaire n'a pas eu de répercussion sur l'activité de la direction interrégionale des douanes de Rouen. En effet, malgré le contexte épidémique, les saisies douanières de stupéfiants ont été en augmentation en 2020 en Normandie. 

Les services douaniers ont réalisé, l'an dernier, sur le territoire normand, 325 constatations en matière de stupéfiants, en progression (+19%) par rapport à 2019.

Au total, 4 tonnes de produits stupéfiants ont ainsi été saisies. Dans le détail :  62 kg d’héroïne par rapport à 4 kg en 2019 (soit +1319 % des quantités saisies), 105 kg de khat par rapport à 47 kg en 2019 (soit +121 % des quantités saisies), 132 kg de drogues de synthèse, 356 kg de cannabis (dont de l’herbe et de la résine), et enfin 3,4 tonnes de cocaïne pour une valeur de 139 millions d'euros. 

Plus de 2 tonnes de cocaïne saisies au Havre

« Malgré l’impact de la crise sanitaire et les confinements successifs, la douane a su s’adapter pour poursuivre sa lutte contre la fraude et les grands trafics quel que soit le mode de transport », confie la direction interrégionale des douanes basée à Rouen.

Quelques affaires marquantes :
- Le 14 mai 2020, 1,4 tonne de cocaïne a été saisie dans un conteneur au port du Havre et le 16 juillet, toujours au Havre, ce sont 660 kg de cocaïne.
- Le 23 juillet 2020, saisie de 54 kg d’héroïne dissimulé dans un véhicule circulant vers Lisieux.
- 108 constatations de produits stupéfiants dans le fret postal et express en Normandie en 2020.

Malgré la crise sanitaire, 4 tonnes de produits stupéfiants saisis par les douanes en Normandie, l'an dernier

Malgré la crise sanitaire, 4 tonnes de produits stupéfiants saisis par les douanes en Normandie, l'an dernier

Au niveau national, Bruno Le Maire et Olivier Dussopt ont déclaré : « Ces résultats sont d’autant plus significatifs qu’ils sont obtenus dans un contexte sanitaire que nous connaissons. La douane a tenu bon, redéployé ses contrôles et ses effectifs pour ne pas laisser le champ libre aux réseaux criminels. Ces résultats témoignent d’une mobilisation exemplaire des douanières et douaniers français, qui sont restés mobilisés pour protéger notre territoire et nos concitoyens, fidèles à leur devise « agir pour protéger ».