Lubrizol : plus d’un millier de personnes dans les rues de Rouen réclament « la vérité »


Publié le 12/10/2019 à 20:48

Les habitants des communes impactées par le nuage de fumée dont l’absence de toxicité n’a pas été démontrée craignent pour leur santé à long terme



Plus d’un millier de personnes ont manifesté dans les rues de Rouen, ce samedi 12 octobre, pour exiger « la vérité » dans ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Lubrizol.

Cet après midi donc, à partir de 15 heures, à l’appel de la CGT ainsi que de plusieurs autres syndicats, collectifs et associations, une manifestation a été organisée après l’incendie qui s’est déclaré dans la nuit du 26 septembre dans l’usine chimique Lubrizol à Rouen.

Défilé dans le calme

Cette manifestation, partie du palais de justice, « a rassemblé 1050 participants » en centre-ville de Rouen, selon le décompte des services de police. « Elle s’est déroulée dans le calme et s’est dispersée vers 17h30 », indique ce soir la préfecture dans un communiqué.

« Elle a cohabité avec la « fête du ventre », foire gastronomique annuelle, qui a attiré, cette année encore une grande foule dans le centre-ville ».

Les agriculteurs déversent du lait

Dans la soirée de vendredi, une trentaine d'agriculteurs et d’éleveurs, à l'appel de la FNSEA, se sont rassemblés à Rouen devant la préfecture de la région Normandie où ils ont déversé du lait afin de protester contre la consignation de leur production.

Un peu plus tôt dans la journée, le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, en déplacement à Rouen avait annoncé la levée de cette mesure de consignation expliquant que « tous les prélèvements étaient négatifs pour le lait ».

Il appartient maintenant au préfet de mettre en application cette annonce.























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook