Lubrizol : le comité pour la transparence installé par trois ministres à Rouen



Publié le 10/10/2019 à 19:33

Pas moins de trois ministres - écologie, santé et agriculture - sont à Rouen ce vendredi matin pour l'installation du comité pour la transparence et le dialogue suite à l'incendie de Lubrizol



Le premier ministre Edouard Philippe a promis de faire toute la transparence sur les con séquences de l'incendie de l'usine Lubrizol - Photo © Sdis76
Le premier ministre Edouard Philippe a promis de faire toute la transparence sur les con séquences de l'incendie de l'usine Lubrizol - Photo © Sdis76
Trois ministres  - Elisabeth Borne (transition écologique et solidaire), Agnès Buzin (solidarités et santé) et Didier Guillaume (agriculture et alimentation) - sont attendus à Rouen ce vendredi 11 octobre, en début de matinée. Ils viennent pour procéder à l'installation du « comité pour la transparence et le dialogue » mis en place suite à l'incendie de l'usine Lubrizol, le 26 septmbre dernier.

Ce comité, dont la création en avait été faite par le premier ministre, Edouard Philippe, réunira l’ensemble des acteurs concernés par les conséquences de cet incendie : habitants, élus, industriels, associations environnementales, représentants du monde agricole, organisations professionnelles et syndicales, acteurs économiques, services de l’Etat et de santé, etc.

Il aura pour objectif, précise-t-on au ministère de la Transition écologique, de suivre dans la durée tous les enjeux liés aux conséquences de cette catastrophe industrielle, et de partager l’ensemble des informations disponibles.




















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook