infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 







Les plongeurs-démineurs normands ne chôment pas pendant les vacances


Publié le Vendredi 28 Juillet 2017 à 11:54

Manche et mer du Nord.


Ils sont sur tous les fronts encore cet été (Illustration @Marine nationale)
Ils sont sur tous les fronts encore cet été (Illustration @Marine nationale)
Pas de vacances pour le Groupe des plongeurs-démineurs (GPD) de la Manche, basé à Cherbourg, qui a procédé à plusieurs opérations de neutralisation d'engins explosifs sur la façade maritime Manche - mer du Nord du 5 au 26 juillet 2017.

Voici le détail de ces interventions qui portent à 469 le nombre des engins explosifs détruits depuis le début de l'année soit près de 9 tonnes d'équivalent TNT :

- Mercredi 5 juillet : plage de Vauville (Manche), destruction d'un obus de 81 mm découvert le jour même.

- Lundi 10 juillet : base militaire de Maupertus (Manche), traitement d'un obus de 75 mm découvert le jour même dont la charge était inerte.

- Mardi 11 juillet : plage Le Portel (Pas-de-Calais), destruction d'un obus de 65 mm découvert le 9 juin 2017, et plage du Touquet destruction de 6 blocs de défense (6 obus de 270 mm) découvert le 7 juin dernier.

- Mardi 18 juillet : plage de Bricqueville-sur-Mer (Manche), destruction d'une bombe d'aviation US découverte le 20 juin dernier.

- Mercredi 19 juillet : plage de Surtainville (Manche), destruction d'un obus de 75 mm découvert le jour même.

- Jeudi 20 juillet : plage du Touquet (Pas-de-Calais), destruction d'un booster de roquette Allemand découvert le 13 juillet 2017.

- Dimanche 23 juillet : plage de Surtainville (Manche), destruction de trois obus de 81 mm découverts la veille.

- Lundi 24 juillet : base ostréicole de Grandcamp-Maisy (Calvados), traitement d'un obus de 80 cm de longueur découvert le 29 juin 2017 dont la charge était inerte.

- Mardi 25 juillet : plage de Bray-Dunes (Nord), destruction d'une charge de démolition Allemande découvert la veille.

- Mercredi 26 juillet : plage de Calais (Pas-de-Calais), destruction d'un obus de 75 mm, de deux obus de 120 mm et d'un obus de 155 mm découverts le 2 juillet 2017, et plage d'Audinghen (Pas-de-Calais), destruction d'un obus de 120 mm découvert le jour même.

Ces opérations de neutralisation ont représenté 539,5 kg d'équivalent TNT.

Depuis le début de l'année, les plongeurs-démineurs de la Manche ont neutralisé dans la zone Manche - mer du Nord, 469 engins explosifs soit 8950 kg d'équivalent TNT.


Le chasseur de mines tripartite (CMT) Croix du Sud, basé à Brest (Finistère) a, de son côté, procédé à deux opérations de neutralisation d'engins explosifs :

- Lundi 24 juillet, au large de Cabourg (Calvados), destruction d'une mine de type BM 1000 découverte le 19 juillet par le navire Hermine Bretagne qui était en opération archéologique. Cette neutralisation a fait l'objet d'un arrêté du préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord afin d'interdire la navigation dans la zone concernée par le contre-minage.

- Mercredi 26 juillet, au large du Cap d'Antifer (Seine-Maritime), destruction d'une mine de type LMB découverte la veille par le CMT.

Ces deux opérations de neutralisation ont représenté 1725 kg d'équivalent TNT.



















Publicité.





Publicité.
















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31