Les corps sans vie de deux octogénaires découverts dans leur maison dans l’Eure


Mardi 3 Mars 2020 - 11:23

Les deux hommes vivaient aux Joncherets-de-Livet, une commune située entre Bernay et La Barre-en-Ouche. Ils seraient décédés l'un après l'autre à quelques jours d'intervalle. Les résultats des autopsies pratiquées à l'institut médico-légal de Rouen sont attendus



Les premiers éléments recueillis sur les lieux de la découverte ne laisseraient penser à aucune une intervention extérieure - Photo d'illustration ©infoNormandie
Les premiers éléments recueillis sur les lieux de la découverte ne laisseraient penser à aucune une intervention extérieure - Photo d'illustration ©infoNormandie
Une enquête a été ouverte par la gendarmerie après la découverte des corps sans vie de deux hommes de 88 ans dans leur maison des Jonquerets-de-Livet, dans l'Eure. En l'absence de toutes traces suspectes, la piste de la mort naturelle est pour le moment privilégiée.

La macabre découverte a eu lieu il y a tout juste une semaine. Depuis plusieurs jours, des amis de ces deux hommes n'avaient plus de nouvelles du couple d'octogénaires. Avisée, la maire des Jonquerets-de-Livet, une commune située entre Bernay et la Barre-en-Ouche, s'en est inquiétée. Elle s'est rendue avec un voisin au domicile de ses administrés, mardi 25 février. En regardant par une fenêtre de la maison, elle a aperçu un corps allongé dans le salon. Elle a immédiatement appelé les sapeurs-pompiers.

Aucune trace suspecte

En procédant à une reconnaissance des lieux, les secours ont constaté la présence, dans une autre pièce, d'un second corps sans vie. Les deux hommes étaient décédés depuis plusieurs jours, apparemment l'un avant l'autre. Les deux hommes avaient des problèmes sérieux de santé, selon une source judiciaire.

Les gendarmes de la communauté de brigades de Brionne ont procédé aux constatations d'usage épaulés par un technicien de la cellule d'identification criminelle. La maison a été passée au peigne fin. Aucune trace d'effraction n'aurait été relevée, ce qui permettrait d'exclure toute intervention extérieure.

Autopsie : les résultats sont attendus

L'examen clinique des corps n'a rien mis en évidence : aucune trace suspecte de coups ou de blessure par arme. Le parquet d'Evreux a ordonné l'autopsie des deux corps, afin de déterminer l'origine des décès et à quand ils remontent. L'institut médico-légal de Rouen devrait communiquer aux enquêteurs les résultats des analyses d'un jour à l'autre. 



Accueil Accueil