Le Neubourg : Il dénonce son ex-compagne qui avait détourné du courrier alors employée à la Poste


Lundi 12 Mars 2018 à 19:27


Une centaine de lettres ne sont jamais arrivées à leurs destinataires (Illustration © Pixabay)
Une centaine de lettres ne sont jamais arrivées à leurs destinataires (Illustration © Pixabay)
Une ancienne employée de la Poste devra répondre prochainement à une convocation du procureur de la République d'Evreux (Eure). Cette femme, âgée d'une trentaine d'années, est soupçonnée d'avoir détourné du courrier et quelques colis alors qu'elle travaillait en contrat à durée déterminée à la Poste.

Ses agissements sont venus aux oreilles de la gendarmerie du Neubourg d'une manière tout aussi détournée. Il y a quelques jours, l'ex-compagnon de cette femme s'est présenté, probablement dans un esprit de vengeance, à l'accueil de la brigade du Neubourg, pour remettre un sac contenant une centaine de lettres et quelques colis.

Elle conservait le courrier chez elle

L'homme a expliqué alors que son "ex" avait détourné ce courrier, qu'elle conservait chez elle, alors qu'elle était en CDD à la Poste, en août et septembre 2017. Ces lettres qui n'ont jamais été distribuées étaient destinées en majorité à des habitants d'Amfreville-la-Campagne, La Saussaye et de la Vallée de l'Oison. Quant aux trois ou quatre colis retrouvés, ils ne contenaient rien de bien important.

L'ex employée a été convoquée à la gendarmerie pour s'expliquer. Elle a reconnu les faits sans difficulté. Elle a été laissée libre dans l'attente d'être prochainement convoquée devant le procureur de la République (ou son adjoint) pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), dite de plaider coupable.

Quant à la Poste, elle pourrait déposer plainte pour vol de courrier.




















AU FIL DES HEURES




Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues








Suivez-nous sur Facebook