Le Havre : retranché chez lui avec un fusil, il menace de mettre fin à ses jours


Publié le 04/10/2019 à 17:12

Au cours d'un différend familial, un homme a saisi un fusil et a placé le canon au niveau de sa gorge, avant de se retrancher dans son appartement. Les forces de l'ordre sont intervenues en grand nombre pour neutraliser l'individu



Sept équipages de policiers ont été mobilisés - illustration
Sept équipages de policiers ont été mobilisés - illustration
Branlebas de combat ce vendredi matin à l'hôtel de police du Havre (Seine-Maritime). Quand vers 8 heures, une femme a appelé le standard de police secours pour signaler que son concubin était retranché, seul, dans l'appartement allée Louise-Labbé, dans le quartier de Caucriauville au Havre. Elle a précisé que le forcené était armé d'un fusil de chasse et menaçait de mettre fin à ses jours.

Sans attendre, les forces de l'ordre ont battu le rappel : sept équipages de la brigade anti-criminalité, de la compagnie départementrale d'intervention et de quelques autres unités ont convergé allée Louis-Labbé, et ont pris position autour de l'immeuble. Les policiers ont pris soin dans un premier temps d'évacuer les personnes qui se trouvaient dans l'escalier et ont établi un périmètre de sécurité.

L'arme était dans un placard

A leur arrivée, la victime, âgée de 29 ans, et ses deux enfants, étaient réfugiés chez une voisine au quatrième étage. Quant à l'homme armé, âgé de 30 ans, il se trouvait, sans arme, sur le palier de l'appartement de cette même voisine. Il a été neutralisé sans opposer la moindre résistance. Le fusil dont le canon et la crosse étaient sciés a été retrouvé dans un placard lors de la perquisition du domicile.

L'audition de la mère de famille a permis d'établir qu'un différend avait éclaté dans le couple le matin même. Après quoi l'homme avait dirigé le canon de son arme vers sa gorge menaçant de mettre fin à ses jours. Effrayée, la femme avait quitté précipitamment l'appartement avec ses enfants pour aller se réfugier chez une voisine.





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook