Le Havre : le braqueur d’une boulangerie frappe une vendeuse avec une bombe lacrymogène


Lundi 26 Octobre 2020 - 16:16

Le malfaiteur, le visage dissimulé par un masque chirurgical, un bonnet et une capuche, s’est emparé de plusieurs centaines d’euros. Il a frappé et aspergé cde gaz lacrymogène l'une des employées



Deux employées de la boulangerie « Le Fournil de Sanvic », rue Irène Joliot Curie, au Havre (Seine-Maritime) ont été conduites à l’hôpital après avoir été victime d’une violente agression.

Les faits se sont déroulés ce dimanche 25 octobre vers 13 heures. Un individu portant un masque chirurgical, un bonnet et la tête recouverte d’une capuche est entré dans le magasin en brandissant une bombe lacrymogène. Il a immédiatement réclamé la caisse.

Il frappe une vendeuse et l’asperge de gaz

Le malfaiteur s’en est pris en même temps violemment à l’une des deux vendeuses : il l’a frappée à la tête avec la bombe lacrymogène et l’a aspergée de gaz. Il s’est emparé du contenu du tiroir-caisse, soit plusieurs centaines d’euros, et a pris la fuite.

Fortement choquée, les deux employées, âgées de 22 et 17 ans, ont été conduites pour examen à l’hôpital Jacques-Monod à Montivilliers.

L’enquête a été confiée à la Sûreté urbaine du Havre.



Accueil Accueil