La conductrice avait 1,50 g d'alcool dans le sang : un policier grièvement blessé au Havre


Lundi 31 Août 2020 - 11:07

La conductrice de la voiture qui a percuté et blessé le policier roulait à "vive allure" et avec de l'alcool dans le sang. Elle a été placée en garde à vue



Le gardien de la paix effectuait un contrôle routier avec ses collègues quand il a été percuté par une autre voiture - Illustration © DGPN
Le gardien de la paix effectuait un contrôle routier avec ses collègues quand il a été percuté par une autre voiture - Illustration © DGPN
Un policier de la brigade anti-criminalité (BAC) du Havre (Seine-Maritime) a été sérieusement blessé par une voiture lors d'un banal contrôle routier, dans la nuit du vendredi au samedi 29 août, au Havre.

Peu après minuit, un équipage de la BAC procède au contrôle d'un véhicule rue Georges-Lafaurie. Deux fonctionnaires en civil se placent en sécurité à l'arrière. Au même moment survient une Renault Twingo qui percute alors violemment la voiture que les policiers contrôlaient. Un des gardiens de la paix en civil qui se trouvait à proximité n'a pas eu le temps de s'écarter et a été percuté à son tour, grièvement blessé aux membres inférieurs.

Double fracture du tibia

La Twingo, qui roulait à « vive allure », selon une source policière, s'est immobilisée cinquante mètres plus loin. Sa conductrice, une femme de 54 ans, a été dépistée avec un taux d'alcoolémie de 0,75 mg par litre d'air expiré, soit 1,50 g dans le sang. Elle a été placée en dégrisement puis en garde à vue pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique et blessures involontaires. 

Le policier, âgé de 42 ans, souffrant d'une double fracture du tibia a été secouru par ses collègues puis par une équipe de la Croix-Rouge de passage à ce moment-là. Il a été pris en charge par les sapeurs-pompiers pour être conduit aux urgences de l'hôpital Jacques-Monod, à Montivilliers. Il s'est vu délivrer un certificat avec 60 jours d'incapacité totale de travail.

L'enquête a été confiée à la brigade des accidents et délits routiers. 



Accueil Accueil